Arcachon : le commandant de gendarmerie fête son départ

Le commandant de la compagnie d’Arcachon, Jean-Philippe Vidalo, quitte le Bassin cet été pour rejoindre l’Ecole de guerre

Arcachon : le commandant de gendarmerie fête son départ
La soirée de départ au Tir au Vol à Arcachon ©

Photo Bernadette Dubourg
Le commandant de la compagnie de gendarmerie d’Arcachon, Jean-Philippe Vidalo, 44 ans, n’est pas tout à fait encore parti du Bassin. Il quittera vraiment ses fonctions fin juillet, quatre ans après son arrivée.Il a toutefois fêté son – prochain – départ, jeudi soir, au Tir au Vol à Arcachon, en présence de nombreux gendarmes, d’élus, d’amis et de sa famille.

Le député maire d’Arcachon, Yves Foulon, le colonel Ghislain Rety, commandant le groupement de la Gironde, et la sous-préfète d’Arcachon, Dominique Christian, ont évoqué ses nombreuses qualités, “efficacité, réactivité, capacité à animer une équipe, sens du devoir, abnégation, compétence”, un chef  “qui s’engage sans compter” mais aussi “à l’écoute de ses subordonnés”.

Des qualités que le commandant Vidalo a attribués en grande partie à son épouse, Lorraine : “je ne l’ai jamais entendue se plaindre.”

En guise d’unique conseil, la sous-préfète a cité Pierre Desproges: “L’ennemi est bête, il croit que c’est nous l’ennemi, alors que c’est lui”. De quoi permettre à l’assemblée de méditer durant toute la soirée.

Couvert de cadeaux, dont un tableau de Lesté pour lui rappeler le Bassin, le commandant Vidalo rejoint l’Ecole de guerre à la rentrée. Le commandant Patrice Redon lui succédera en août.

Source : Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *