Appel à la Paix : Où sont les pacifistes ?

WD, l’un de nos fidèles lecteurs nous adresse un Appel à la Paix que nous partageons avec vous:

Il y a des incendies partout dans le monde et ce n’est pas du fait de la canicule. L’État profond américain met de l’huile sur le feu en Ukraine, active ses cellules au Kosovo, en Azerbaïdjan, provoque stupidement la Chine. Son relais Otaniste a délivré son plan belliqueux. Évidemment Israël réitère ses travers et les segments Sorosiens soufflent sur les braises de ses anciens feux. Le grand jeu des alliances pousse ses pions et reconfigure l’échiquier. On voit aussi de-ci delà, des manœuvres de la 5ème colonne. En bref, on est au bord de la troisième guerre mondiale.

D’ordinaire, il y a toujours une nation qui œuvre pour la paix. Son corps diplomatique cherche des solutions, des consensus et fait appel à la raison. À cette heure, que nenni. L’ONU brille par son absence tout comme l’ensemble des organisations pacifistes. Où sont les anti-militaristes, les utopistes citoyens du monde, les Haré Krishna de la planète ? Pas une seule bonne âme pour prendre son bâton de pèlerin et prêcher la bonne parole de l’apaisement. Pas un chantre de l’entente cordiale. Il semble que tout le monde veut un grand affrontement général pour redistribuer les cartes géo-politiques. Nous ne sommes entourés que par des chevaliers de l’apocalypse.

De notre point de vue en tant que gueux, qu’avons-nous à y gagner dans ce tumulte ? Pas grand-chose sinon la misère inhérente aux affres de la guerre.

N’est-il pas temps de manifester dans tous nos pays respectifs pour réclamer la paix ?

On est capable de descendre dans la rue pour réclamer un meilleur bout de gras donc on devrait être apte à exiger de nos dirigeants la paix. Ces derniers sont obnubilés par les intérêts de leurs castes, d’être conformes à leur vassalité et à la projection de tirer profit individuellement de la situation.

N’oublions pas que c’est nous les roues du carrosse et tous les nids de poule sont pour nous. Les chocs du parcourt met en danger notre intégrité. Les indigents qui vont à la soupe populaire ne sont pas les faiseurs de guerre, mais bien les moins que rien que nous sommes.

Alors nous demandons à toutes les organisations politiques, associatives, syndicales et aux âmes de bonne volonté d’organiser une grande parade pour la paix à travers le monde.

L’intérêt général de par la planète doit imposer la fin des impérities de l’état profond américain source de guerre depuis 1776.

Il est grand temps de le remettre à sa place dans la boite de Pandore.

Signé : WD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.