Angers Le motard ne jouera plus à se faire flasher par les radars !

Angers. Le motard ne jouera plus à se faire flasher par les radars !

Angers. Le motard ne jouera plus à se faire flasher par les radars !

Photo Le Courrier de l’Ouest – Josselin CLAIR

Les gendarmes ont interpellé un jeune de 19 ans qui avait joué à déclencher 25 fois des radars fixes.

Depuis le mois de mars, un garçon de 19 ans, originaire du Maine-et-Loire, s’est autorisé à déclencher à 25 reprises des radars automatiques flashant les véhicules par l’avant. La plaque d’immatriculation se trouvant à l’arrière sur les motos, il pensait pouvoir échapper à la sanction. Il jouait ainsi avec les cabines d’Angers et d’Avrillé situées de part et d’autre de la tranchée couverte de l’autoroute A 11, et avec le radar de Villevêque, au bord de la route départementale 323.

Son casque, son blouson et sa moto reconnus

Sa Suzuki SV 600 roulait bien au-dessus des 90 km/h autorisés. Selon les gendarmes, la moto a même fait une pointe à 182km/h !

Le jeune homme continuait son petit manège, sans savoir que le Centre automatisé de constatation des infractions routières de Rennes stockait les clichés et les envoyait aux gendarmes depuis six mois, afin de permettre son identification. Son casque, son blouson et sa moto ont pu être reconnus. Et lundi, les gendarmes ont vu passer la moto recherchée. Ils l’ont immédiatement interceptée.

Lire l’histoire du motard qui aimait se faire flasher par les radars et narguer la police dans Le Courrier de l’ouest de jeudi 1er octobre.

Source : Le Courrier de l’Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.