Ancienne gendarmerie de Lamballe. La démolition va commencer

L'ancienne gendarmerie de Lamballe est vide depuis le printemps 2011.

L’ancienne gendarmerie de Lamballe est vide depuis le printemps 2011. | Ouest-France

Branle-bas de combat devant l’ancienne gendarmerie, mardi, rue Mouëxigné. Les bases de vie des ouvriers, chargés de la démolition du site, sont en cours d’installation.

La déconstruction va commencer par un curage. « On va d’abord enlever tout ce qui est bois et laine de verre », explique Patrick Ogeron, chef d’équipe à la société Séjourné, basée en Loire-Atlantique. Le désamiantage aura lieu d’ici trois semaines.

« Un deuxième curage sera réalisé et la déconstruction suivra. » Le chantier durera quatre mois. Six personnes seront quotidiennement sur le site.

Un gymnase et des logements

À terme, un gymnase de 6 000 m2, d’un coût estimé à environ 8 millions d’euros, et une soixantaine de logements sociaux et privés et une route (pour désengorger l’avenue Mouëxigné) sont projetés.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.