Ambleteuse : la gendarmerie a dû intervenir pour séparer des candidats des deux listes

Dimanche soir, il a fallu appeler les gendarmes à Ambleteuse pour éviter que les choses ne dégénèrent. Comment aurait-il pu en être autrement après une campagne électorale placée sous le signe d’une extrême tension ?

PHO_0_elections

De billets mordants sur les blogs aux tracts violents, pendant plusieurs semaines, la commune a vécu aux rythmes de ces attaques, souvent personnelles et en tout cas peu dignes de la politique.

La journée de dimanche s’est en tout cas mal terminée et Arnaud Lelièvre a dû appeler la gendarmerie et faire évacuer la salle des fêtes (notre photo) où l’atmosphère était devenue électrique.

Tout avait commencé par une querelle familiale opposant deux habitants dont l’un avait été élu et pas le fils de l’autre.

La contestation a gagné le candidat perdant et certains de ses colistiers. Le ton est monté entre les deux têtes de liste et le maire sortant. La tension était palpable dans la salle des fêtes. L’arrivée des gendarmes a quelque peu apaisé les esprits avant que chacun ne soit invité à rentrer chez lui.

P.N.et N.O.

L’élection du nouveau maire est prévue dimanche prochain à 11h, en mairie.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.