Alsace : les gendarmes interceptent une Porsche siglée “Polizei” mais immatriculée en France

Un-gendarme-660x371

Un gendarme. Image d’illustration.NeydtStock / Shutterstock.com

Lundi en fin de matinée en Alsace, les gendarmes ont intercepté une Porsche siglée “Polizei” mais affichant des plaques d’immatriculation françaises. Son conducteur portait une chemise d’uniforme sur laquelle figurait des galons fantaisistes.

Cette histoire, peu banale, a été rapportée mardi par la gendarmerie du Bas-Rhin sur sa page Facebook. La veille au matin, à 11h30, alors qu’elle évoluait sur la route départementale RD 1062 à Niederbronn, une patrouille de la brigade de Niederbronn-Reichschoffen a remarqué dans son champ de vision un véhicule bien particulier.

Il s’agissait ainsi d’une Porsche sérigraphiée ‘Polizei” (police en allemand), mais en y regardant de plus près, les plaques d’immatriculation étaient françaises. Confuse, la patrouille a alors intercepté le véhicule et son conducteur.

Porsche siglée “Polizei” : le conducteur portait des galons fantaisistes

L’automobiliste, un homme de 62 ans originaire du département de la Marne, portait une chemise d’uniforme comportant des galons fantaisistes ainsi qu’un brevet militaire au niveau de la poche. Avisé, le magistrat du parquet a appelé à la saisie du véhicule.

Capture d’écran 2019-05-30 à 19.50.26

Une convocation devant la justice pour novembre prochain

Le sexagénaire est quant à lui désormais poursuivi pour “usage public d’insigne ou de document pouvant créer une méprise avec ceux de la police”. Il a reçu une convocation lui signifiant de se présenter en novembre prochain devant le tribunal correctionnel de Strasbourg.

On peut malgré tout se poser la question de savoir combien de personnes, avant la saisie, avaient pensé que ce véhicule pouvait réellement appartenir à la police allemande.

Source : 24matins

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *