Agression à Talange : l’auteur présumé s’est rendu à la gendarmerie

Une semaine après les faits, survenus sur le parking d’une discothèque de Talange, un habitant de Moyeuvre-Grande s’est présenté à la gendarmerie pour se dénoncer.

Suite à l’appel à témoins relayé dans nos colonnes et sur notre site, et à la vague d’indignation sur les réseaux sociaux, l’agresseur présumé d’un Hayangeois de 21 ans s’est rendu.

Ce dimanche en fin d’après-midi, soit une semaine après les faits, cet habitant de Moyeuvre-Grande s’est présenté à la gendarmerie de Maizières-lès-Metz pour se dénoncer.

Dans la nuit du 24 au 25 septembre, une rixe était survenue sur le parking de la discothèque Just-Club , à Talange.

Prise en charge par les secours, la victime avait été conduite dans un hôpital de Nancy où elle se trouve toujours dans le coma.

Ses parents ont déposé plainte à la brigade territoriale de Maizières-lès-Metz.

Depuis, les gendarmes locaux, renforcés de leurs homologues de la brigade de recherches, poursuivaient leurs investigations pour identifier l’agresseur.

Âgé de 26 ans, l’auteur présumé de ces violences se trouve toujours en garde à vue, ce lundi soir. Ce jeune homme, jusque-là inconnu de la justice, aurait expliqué avoir asséné un coup au niveau du menton de la victime. Ce qui aurait provoqué sa chute.

Un différend qui intervient sur fond de fin de soirée alcoolisée et qui pourrait trouver son origine dans un mot mal perçu.

L’enquête a été ouverte en flagrance pour violences volontaires ayant entraîné une ITT supérieure à huit jours.

L’état de santé de la victime demeure toujours alarmant.

Source : Le Républicain Lorrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.