Agen. Le groupement de gendarmerie sans jus

Quand ça arrive chez soi en pleine cuisine ou durant un repas en famille, c’est déjà désagréable, mais pas préjudiciable, sauf pour le rôti et les pommes au four. En revanche, quand un groupement départemental de la gendarmerie est dépourvu d’alimentation électrique, c’est beaucoup plus gênant. Hier, les bâtiments administratifs de la caserne Valence à Agen, ont ainsi été privés de courant. Une première coupure dans la matinée, qui n’a pas occasionné de difficultés puisqu’un groupe électrogène a pris le relais. En revanche, c’est devenu plus compliqué quand ledit groupe a eu des faiblesses dans l’après-midi. Plus d’ordinateurs, plus de lumière : situation insolite mais inextricable. Vers 17 heures, grâce aux techniciens maison et à ErDF qui a finalement détecté ce qui clochait, tout est rentré dans l’ordre. Les logements n’ont pas été touchés par cette panne.

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.