Affaire Steve Caniço : le double langage de l’IGPN !

brigitte-jullien-igpn-canico-bavures-police-violences

Alors que l’IGPN explique que ce n’est pas son rôle de rechercher et d’entendre tous les témoins dans cette affaire, le service dirigé par madame Brigitte JULLIEN vient de lancer un appel à témoins public via la presse dans le cadre d’une simple enquête administrative ouverte contre nos collègues grenoblois suite à un refus d’obtempérer d’un deux-roues s’étant soldé par la chute fatale du fuyard..

Evidemment, dans l’affaire de Grenoble, seul l’équipage de police composé de collègues du CEA (gradés, gardiens de la paix et adjoints de sécurité) risque de passer au trapèze tandis qu’à Nantes, c’est toute la chaîne hiérarchique jusqu’au ministre de l’Intérieur qui risque d’être éclaboussée !

Si pour Steve Caniço ce n’est pas le rôle de l’IGPN de rechercher des témoins, pourquoi les boeuf-carottes s’arrogent-ils cette prérogative s’agissant d’un simple refus d’obtempérer ?

On nous prend vraiment pour des cons !

igpn appel à témoin steve maniço grenoble scooter policeIGPN POLICE STEVE CANICO

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.