ABBEVILLOIS Départs et renforts à la gendarmerie

L’inspection de la communauté de brigades d’Abbeville, Ailly et Hallencourt a eu lieu mardi. L’occasion pour annoncer l’augmentation des effectifs, qui passent de 22 à 24 militaires.

P1130644

Les gendarmes de la communauté de brigades (COB) d’Abbeville, Ailly-le-Haut-Clocher et Hallencourt ont eu droit à leur inspection annuelle hier, mardi 23 février. Celle-ci était la dernière pour le chef d’escadron Antoine de Miribel, commandant de la compagnie d’Abbeville, qui va partir, et la première pour le lieutenant Fabrice Prédhomme, arrivé l’été dernier à la tête de cette COB. A l’issue de cette visite d’évaluation, les militaires se sont retrouvés à la salle des fêtes de Vauchelles-lès-Quesnoy, où ils avaient convié les élus du secteur. Le lieutenant Prédhomme a annoncé plusieurs départs, mais ces derniers sont compensés. Les effectifs vont même être augmentés, passant de 22 à 24 gendarmes. Un renfort bienvenu, selon lui, pour renforcer le maillage du territoire.

Acte de bravoure

L’officier a par ailleurs rappelé les moments forts de 2015 : la sécurisation du site après la chute mortelle d’un pylône à Cramont ; le démantèlement d’un trafic de stupéfiants à Hallencourt, conjointement avec la brigade de recherches, qui a impliqué 18 personnes ; l’interpellation de personnes ayant abusé de la faiblesse d’une personne vulnérable ; l’arrestation de voleurs de motos.

Il a surtout cité l’acte de bravoure de deux de ses militaires, l’adjudant Dailly et le gendarme Hugot. La semaine dernière, à Port-le-Grand, ils ont dû faire usage de leurs armes pour arrêter un véhicule qui leur fonçait délibérement dessus. Il n’y a pas eu de blessé et leur intervention a permis l’interpellation d’une équipe de cambrioleurs responsable de nombreux vols. «  Soyez fiers de ces militaires, prêts au sacrifice ultime  », a-t-il commenté. Le chef d’escadron de Miribel a également «  salué leur courage et leur sang-froid  ». Il a toutefois remarqué que de tels faits, avec des gendarmes pris pour cible, s’étaient reproduits à plusieurs reprises ces derniers mois dans la Somme. Depuis ces arrestations, le nombre de cambriolages a clairement baissé, a souligné le lieutenant Prédhomme. Cela restera l’une des priorités, particulièrement celle du groupe d’atteintes aux biens, mis en place par la compagnie. Le patron de la COB compte aussi sur le développement du dispositif de participation citoyenne, qui renforce les liens entre la population et les gendarmes. Une douzaine de communes y ont déjà adhéré ou sont en passe de le faire.

L’autre priorité reste la lutte contre l’insécurité routière. 2015 a été «  une année noire  » dans ce domaine, avec un nombre d’accidents et de morts en hausse. «  Le bilan n’est pas favorable  », a noté le chef d’escadron, qui a donné des consignes pour renforcer la répression «  face à des comportements inadmissibles  ». Les contrôles seront donc renforcés. Et des patrouilles en civil seront mises en place pour mieux déceler ces comportements, a annoncé le lieutenant Prédhomme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.