À Voh, un homme ivre menace de mort les gendarmes

L’affaire remonte au mercredi 7 juin, en fin d’après midi, et a été relatée par la gendarmerie sur sa page Facebook.

Suite à un signalement de tapage sur la commune de Voh, des gendarmes se sont rendus sur place. Une fois sur les lieux, les militaires ne constatent aucun tapage ni aucune personne présente.

A 18h15, la patrouille retourne au même endroit pour un nouveau signalement de tapage et des coups de feu. Là, les militaires trouvent un homme âgé de 29 ans et sa compagne, tous deux en état d’ébriété.

L’homme reconnaît avoir tiré huit coups de feu sur des roussettes et les militaires lui expliquent alors que la chasse à la roussette est fermée. « L’individu s’emporte, menace de tuer les militaires présents, déclare faire ce qu’il veut car il est chez lui et se dirige vers la maison en déclarant : “Je vais chercher mon fusil on va voir si j’ai pas le droit de tirer chez moi” », relatent les gendarmes.

Interpellé, l’homme se rebelle et menace à nouveau les militaires. Et après consultation d’un médecin, l’individu est placé en dégrisement.

Quant à l’enquête, elle a été confiée aux gendarmes de la brigade de Voh.

Source : LNC.NC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.