7 prisons sont actuellement gérées par la police ou la gendarmerie

Le point sur la situation a 14h00 ce lundi 22 janvier 2018.

Les surveillants refusent de prendre leur service dans 13 établissements.

7 établisssements parmi les 13 sont gérés par les forces de l’ordre afin de remplacer les surveillants.

-Sequedin, Maubeuge, Metz, St-Quentin Fallavier, Le Mans-les-Croisettes, Bayonne et Villenauxe-La-Grande.

Par ailleurs, des blocages empêchant les agents de prendre leur service sont en place à l’entrée de 10 établissements.

Source : Actu Pénitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.