23 gendarmes et un hélicoptère pour retrouver un suicidaire armé d’un fusil de chasse en sud Ardèche

L’Ardéchois de 45 ans est parti de chez ses parents vers 11h30 ce lundi matin avec un fusil de chasse en annonçant son envie d’en finir. Un gros dispositif de gendarmerie a été mis en place pour retrouver ce dépressif qui pouvait être dangereux pour lui-même mais aussi pour les autres.

870x489_edeojbpwsaah4xg

les gendarmes ont cherché cet ardéchois armé pendant prés de 4 heures – gendarmerie nationale
Saint-Thomé, France

Ce sont les parents de cet homme de 45 ans qui ont donné l’alerte vers 11 h 30 ce lundi matin. Leurs fils qui vit chez eux à Saint-Thomé dans le sud du département venait de partir à pied, armé d’un fusil de chasse et de munitions. Après une dispute avec son père l’homme annonçait son envie d’en finir. 

Dangereux pour lui et les autres

Les gendarmes du Teil ont mobilisé un gros dispositif car les lieux sont complexes. Vingt -trois militaires, dont les hommes du PSIG et la brigade cynophile de Pierrelatte ont été engagés. L’ hélicoptère de Lyon a également été appelé pour pouvoir repérer l’homme au plus vite, mais de loin car il pouvait aussi se montrer menaçant pour les gendarmes.  

Retrouvé vers 15 h 45

Capture d’écran 2019-09-03 à 00.05.10Le suicidaire a pu être repéré à cinq kilomètres de chez lui, il avait marché dans le lit d’une rivière avant de remonter près d’une route. Entre temps il avait lâché son arme. Le commandant de compagnie du Teil a pu l’interpeller en douceur. L’homme a été placé à l’hôpital Sainte-Marie de Privas.

Source : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.