Vieux, mais toujours lucides !

Mesdames, Messieurs du gouvernement, arrêtez de traiter les « vieux » comme vous le faites !

Une grande majorité des « vieux » s’assument et ont parfaitement compris le message qui leur a été envoyé avec le manque de lits et de machines respiratoires et la piqûre qui les attend en compensation, dont vous aviez décrété l’utilisation possible en dehors de l’accord du patient et de sa famille ; ils prennent donc toutes les précautions nécessaires à leur survie, eux qui ont contribué à la croissance de la France sans la loi des 35 heures et à la défense de ses départements face à la rébellion algérienne.

Ils reçoivent maintenant les leçons de « jeunes « blancs-becs » comme ce Castaner, grand joueur de poker, qui leur interdit d’aller au-delà de 100 kms même s’ils utilisent une voiture juste pour aller voir leur famille ou des amis avec toutes les précautions d’usage, cette Agnès Buzyn qui les a privé des soins du protocole du Professeur Raoult en décrétant la chloroquine comme produit vénéneux, cette Sibeth Ndiaye qui, devant la France entière, montre son inaptitude à mettre un masque de protection et même ce Macron, surpris au milieu d’une petite foule sans son masque ou abaissant et remettant celui-ci pour mieux distiller son art de la manipulation auprès de ses interlocuteurs !

Mais que ces derniers aillent d’abord prêcher la bonne parole auprès de ces habitants de zones d’un « autre droit » ou encore de ces « jeunes » qui, eux, se déconfinent allègrement en prenant des pots, sans masque, dans un bar extérieur, s’agglutinent sur les berges de quelques cours d’eau ou organisent des « parties » chez eux.

En revanche les « vieux » peuvent encore leur donner des leçons et demander des comptes…

Cette pandémie de coronavirus a fait découvrir que nous avions en France :

le Ministre de la Santé, le directeur Général de la Santé, la direction de Santé Publique France, le Directeur de la Haute Autorité de Santé, les Directeurs des Agences Régionales de Santé, le Directeur de l’Agence Nationale Sanitaire, la Direction de l’Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé, Epidémiologie-France, le Centre National de Recherche Scientifique en Virologie Moléculaire, l’agence Nationale de sécurité du médicament et de la Santé, un nombre d’Infectiologues parisiens incroyablement et anormalement élevés (on peut en voir un différent chaque jour sur les chaines de TV) probablement lié au fait que les Virus et de Bactéries descendent de l’avion à Charles de Gaulle et ouvrent leur sièges sociaux près de l’Etoile…

Mais comme tout cela ne suffit toujours pas et suite à cette pandémie, nos chers politiques, monstres d’efficacité, de pragmatisme, et toujours soucieux d’économies des finances publiques vont créer : le Haut, Commissariat de lutte contre les épidémies, le Haut Conseil de Veille Sanitaire, l’agence Nationale de Sécurité de Logistique Médicale.

5 000 fonctionnaires en plus (et les petits copains à placer) et où ça ? : à Paris, évidemment ! La prochaine fois, on aura peut-être des masques mais il va manquer les gants ! Restez calme… La Médecine Française croule en effet sous l’administratif centralisé !

Patrick VERRO

VPF Ile de France

Source : Volontaires Pour la France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>