Vannes. Jugé pour avoir uriné sur une voiture de Police, il est relaxé

police

Jugé le 8 janvier dernier pour avoir uriné sur une voiture de police, le 1er décembre 2016 à Vannes, un étudiant a été relaxé par le tribunal, ce lundi 26 janvier. À l’audience, un autre jeune, entendu comme témoin, s’était dénoncé. Sa sincérité n’avait pas convaincu le procureur.

L’affaire avait fait grand bruit à l’époque des faits, et les syndicats de police étaient montés au créneau ne comprenant pas pourquoi le jeune que les policiers avaient interpellé avait été relâché.

Le soir du 1er décembre 2016, une patrouille de police intervient pour des nuisances sonores, autour de la résidence étudiante, avenue de l’Ile Bailleron, à Vannes. Les policiers dispersent les étudiants, et relèvent la présence de crachats et d’urine sur leur véhicule.

À proximité, ils remarquent le jeune prévenu, et lui intiment de rester sur place. Mais celui-ci prend la fuite, avant de chuter au sol, ce qui permettra son interpellation.

Dans son réquisitoire, le procureur de la République avait estimé que « l’aveu de culpabilité n’exclu pas forcément l’innocence du jeune prévenu » et continuait de s’interroger avant de requérir 500 € d’amende.

Le délibéré est tombé ce lundi. L’étudiant vannetais a finalement été relaxé.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>