Un retour aux sources pour la gendarme Émilie Chudova

Émilie Chudova (au centre) était entourée de ses supérieurs, collègues et nombreux amis lors de son pot de départ Photo RL. Émilie Chudova (au centre) était entourée de ses supérieurs, collègues et nombreux amis lors de son pot de départ Photo RL.

Une manifestation a eu pour cadre les salons de la XIIe Borne à Delme. En présence du commandant Defrance qui dirige la compagnie de gendarmerie de Sarrebourg Château-Salins et de l’adjudant-chef Fabrice Beraud commandant la brigade de gendarmerie de Delme, collègues et amis sont venus fêter le départ de la gendarme Émilie Chudova mutée à sa demande dans le Pas-de-Calais.

Née à Auchel (Nord-Pas-de-Calais), elle est entrée, après son succès au bac littéraire en 2002, à l’école de gendarmerie de Montargis. Elle en est sortie gendarme adjointe volontaire et a été nommée pour un premier poste à Illzach (Alsace). Après une affectation à Cosne-sur-Loire, elle a intégré l’école de sous-officier de la gendarmerie de Châteaulin (Bretagne).

À la sortie de cette école, en 2007, Émilie a été nommée à la brigade de Delme pour son premier poste de sous-officier. Très connue et estimée de la population de Delme et de toute la région, Émilie faisait aussi l’unanimité auprès de ses supérieurs et de ses collègues. Mais l’appel du pays natal était le plus fort. Un poste étant vacant à la brigade de Le Parcq, elle a demandé et obtenu sa mutation et retourne à ses origines. Elle ne le fait pas sans un petit pincement, car, dit-elle, « j’ai vécu de très bons moments ici ».

Nous nous joignons à ses nombreux amis pour lui souhaiter plein succès dans ses nouvelles fonctions.

Source : Le Républicain Lorrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>