Un mort et 17 blessés dans un accident de car FlixBus entre Narbonne et Carcassonne

imagePlus de dix véhicules du SDIS et soixante sapeurs-pompiers, deux hélicoptères avec équipes médicales et dix gendarmes ont été mobilisés sur ce spectaculaire accident d’un car FlixBus./ Photos PQR, L’Indépendant.

Une personne est décédée, et 17 ont été blessées, dont une se trouve en «urgence absolue», lors de l’accident d’un car FlixBus reliant Barcelone à Bordeaux, hier sur l’autoroute A 61 à Bizanet, dans l’Aude, selon un bilan provisoire de la préfecture.

Un car FlixBus reliant Barcelone à Bordeaux s’est renversé, hier, tuant une passagère de 21 ans et blessant grièvement une autre de 22 ans, sur l’A61 près de Bizanet, dans l’Aude. La jeune femme décédée, originaire de Haute-Garonne, aurait été éjectée au moment de la sortie de route. Le pronostic vital de l’autre passagère, évacuée en hélicoptère vers un hôpital de Montpellier, restait engagé hier en fin d’après-midi, a précisé la procureure de Narbonne, Marie-Agnès Joly.

Les autres blessés, 16 selon la préfecture, le sont légèrement, même s’ils sont «choqués», a ajouté la procureure.

Le bus «s’est couché sur le côté pour une raison qu’il reste à déterminer» dans un fossé d’écoulement longeant la route alors qu’il circulait dans le sens Narbonne-Toulouse, avec à bord trente personnes dont la conductrice.

Cette dernière, âgée de 50 ans, a été placée en garde à vue, a indiqué Mme Joly. «Les dépistages de consommation d’alcool et de drogue sont négatifs» mais d’autres examens toxicologiques sont en cours, a-t-elle indiqué.

Perte de contrôle

Les premières constatations montrent une perte du contrôle du car, qui mord sur le bas-côté sur «plus de 150 mètres» avant qu’il ne se renverse, a précisé Mme Joly. La conductrice «s’est peut-être endormie» mais l’enquête se poursuit, a-t-elle affirmé.

Le véhicule assurait la liaison entre Barcelone et Bordeaux, «opéré par notre partenaire local pour le compte de FlixBus», a pour sa part indiqué le service de presse de la compagnie de car.

Plus de dix véhicules du SDIS et soixante sapeurs-pompiers, deux hélicoptères avec équipes médicales et dix gendarmes ont été engagés sur place pour secourir les blessés et les douze passagers sortis indemnes, tandis qu’une cellule d’urgence médico-psychologique était mise en place.

Le trafic a dans un premier temps été interrompu. Le préfet par intérim, s’est rendu sur les lieux de l’accident et a déclenché le COD (Centre Opérationnel Départemental).

FlixBus a mis un numéro vert à disposition du public (lire ci-dessous) et précisé qu’un car de remplacement serait dépêché dès le feu vert des autorités pour assurer l’acheminement des rescapés.

Ils avaient dans l’immédiat été pris en charge dans une salle municipale de Bizanet, au sud-ouest de Narbonne.


Accidents de cars : les précédents

26 mai 2018

Dans la Drôme, au nord de Valence, un car qui transportait des supporters du club de rugby de Beaucaire, dans le Gard, se couche sur les voies de l’autoroute A7. L’accident fait trois morts, onze blessés graves et dix-sept blessés légers.

14 décembre 2017

Un car scolaire entre en collision avec un TER, à Millas près de Perpignan (Pyrénées-Orientales), après la sortie des classes. Six collégiens de Saint-Féliu-d’Avall perdent la vie dans la catastrophe.

11 février 2016

À Rochefort, en Charente, un car scolaire est éventré par un camion. La ridelle, une partie de la remorque, oubliée en position horizontale par le conducteur, cisaille le flanc du bus, tuant sur le coup six adolescents.

23 octobre 2015

Toute une génération du petit village de Petit-Palais, en Gironde, perd la vie à Puisseguin, près de Libourne. Dans un virage, leur autocar percute frontalement un camion. Le choc provoque l’embrasement des deux véhicules. On relèvera 43 morts sur les 49 passagers, tous membres d’un club du troisième âge.

22 juillet 2014

Six personnes dont cinq enfants d’une dizaine d’années sont tués dans la collision entre un minibus et un poids lourd à Courterances près de Troyes (Aube).

2 juin 2008

Sept enfants trouvent la mort à Allinges (Haute-Savoie) dans la collision entre un TER et un car scolaire sur un passage à niveau.

22 juillet 2007

Un car de cinquante pèlerins polonais tombe dans un ravin en Isère dans la rampe de Laffrey sur la RN 85. Vingt-six personnes sont tuées.

17 mai 2003

À Dardilly (69), un bus reliant l’Allemagne au nord de l’Espagne dérape sur la chaussée de la A6, près de Lyon. Vingt-huit des 74 passagers, originaires d’Allemagne, décèdent dans la catastrophe.

10 juillet 1995

Perte de contrôle d’un autocar espagnol voulant éviter un camion sur l’autoroute A9 près de Roquemaure (Gard). L’accident fait plus de vingt morts parmi les passagers, étudiants de Barcelone.

31 juillet 1982

La tragédie de Beaune, en Bourgogne, reste le pire accident routier de ces 40 dernières années. En plein chassé-croisé, deux autocars transportant des enfants se suivent sur l’autoroute A6, sous une pluie battante. Un brusque ralentissement entraîne un carambolage. 53 morts, dont 44 enfants.

19 octobre 1979

Un car de touristes espagnols revient de Rome. À Séméac, près de Tarbes, le chauffeur ne voit pas la barrière baissée du passage à niveau. Le choc avec le train est terrifiant. Le bilan sera de 21 morts.


La réaction de FlixBus

FlixBus France a réagi à ce dramatique accident dans un communiqué relayé sur son compte Twitter hier à 16 heures. «Nous avons le regret de confirmer que, selon les dernières informations disponibles, un car longue distance assurant la liaison entre Barcelone et Bordeaux a été impliqué dans un accident aujourd’hui à proximité de Narbonne. Selon les dernières informations, 28 passagers étaient à bord ainsi qu’un conducteur. Une personne est décédée, plusieurs passagers sont blessés. FlixBus est en contact étroit avec l’ensemble des autorités locales ainsi que le partenaire autocariste. FlixBus souhaite apporter tout son soutien et ses pensées aux passagers, au conducteur ainsi qu’à leurs familles et proches et fournira de plus amples informations dès que possible. Pour plus d’informations, les personnes concernées peuvent appeler le numéro gratuit suivant : 0 800 300 13 730.»

Sur son site internet la société affirme que «la sécurité est (sa) priorité» et que «tous les chauffeurs de FlixBus reçoivent la meilleure formation et se préparent de façon optimale à toutes les situations routières lors de formations de sécurité régulières.»

Source : La Dépêche

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>