Un distributeur à billets arraché à la pelle mécanique

Faits divers – Délinquance

Des planches en bois ont été fixées à l'endroit du casse.../Photo DDM, Nathalie Saint-Affre.
Des planches en bois ont été fixées à l’endroit du casse…/Photo DDM, Nathalie Saint-Affre.

Un commando a tenté de s’emparer d’un distributeur à billets à l’aide d’une pelle mécanique, à Pechbonnieu, près de Toulouse, jeudi matin. Les gendarmes se sont interposés. Les malfaiteurs ont pris la fuite sans le butin.

La petite localité de Pechbonnieu, en périphérie toulousaine, a vécu une fin de nuit agitée. Un commando a priori très organisé a tenté d’arracher, à l’aide d’une pelle mécanique, le distributeur à billets (DAB) de l’agence du Crédit Agricole situé au centre de cette commune du Nord-est toulousain. Mis en échec par les gendarmes, les malfaiteurs ont pris la fuite, contraints de laisser leur butin sur place. Une voiture de gendarmerie lancée à la poursuite du commando a été percutée par l’un des véhicules des malfrats. Une enquête est ouverte et confiée à la brigade de recherches de la compagnie de Toulouse Saint-Michel et à la section de recherches Midi-Pyrénées.

Peu avant 5 heures du matin, hier à Pechbonnieu, un groupe de malfaiteurs lance une pelle mécanique à l’assaut du distributeur.

Camion braqué la veille

Dans un immense fracas venant rompre le silence de la nuit, l’engin de chantier décroche l’immense bloc d’acier pour le charger sur un camion plateau. Un véhicule spécialisé volé lors d’un braquage, jeudi soir, vers 17 h 45, rue Edmond-Rostand, quartier Croix-Daurade, à Toulouse. Visiblement bien préparé, le commando s’active pour embarquer le DAB. Mais une patrouille de gendarmerie arrive à ce moment-là. Les malfaiteurs prennent la fuite, à bord du camion plateau, poursuivis par les forces de l’ordre très vite alertées. Une Renault Mégane avec à son bord des complices percute la voiture des gendarmes qui termine sa course dans un fossé. L’accident ne fait pas de blessés mais d’importants dégâts matériels côté gendarmerie. Le DAB est resté dans le godet de l’engin de chantier abandonné par le commando en fuite. Le bilan de cette spectaculaire attaque se solde par d’importantes dégradations et un coût déjà estimé à plusieurs milliers d’euros. Par miracle, il n’y a pas de victime.

Ce mode opératoire très audacieux n’est pas une première en région toulousaine. Des attaques à la pelleteuse s’étaient déjà produites courant 2003, notamment à Plaisance-du-Touch. Le phénomène s’était alors estompé depuis quelques années.

Le 1er avril 2015, un distributeur à billets situé en bordure de la route de Lavaur à Montrabé, au nord-est de Toulouse, avait été détruit à l’explosif, vers 4 heures du matin.

Le 11 mars dernier, c’est à Plaisance-du-Touch qu’un distributeur avait été attaqué d’une manière similaire, et une importante somme d’argent avait été dérobée.

Les enquêteurs de la section de recherches travaillent toujours sur ces deux affaires.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>