Toute la musique que j’ai aimée

Logo APG

Ce soir 1er février 2018 j’ai regardé sur ARTE un documentaire étonnant et très poignant sur une maladie qui atteint de plus en plus de personnes âgées, la maladie d’Alzheimer souvent appelée aussi la démence progressive.

Bien que ce reportage soit « hors sujet » par rapport à nos habitudes de publications, je pense que cela peut intéresser bon nombre d’entre nous tous, car avec l’allongement de la vie, quelle famille n’est pas ou ne sera pas touchée par ce phénomène de la vieillesse ?

Peut-être permettra-t-il aussi de réfléchir à la citation ci-dessous, relevée dans ce reportage,  et provoquera chez certains d’entre nous, qui seront aussi un jour des « anciens », une certaine réflexion sur notre attitude vis à vis de ceux qui nous ont précédés.

ça fait mal de voir que ce qu’on a à donner est ignoré, que personne n’est là pour le recevoir.

Dans notre passé, dans nos histoires, dans notre culture la vieillesse était associée à l’idée de dons. Il y avait toujours quelqu’un qui avait besoin des anciens.

Est-ce encore le cas dans notre monde moderne ? La vieillesse a-t-elle une place dans nos société ?

Ce reportage que j’ai voulu partager avec vous s’intitule « Toute la musique que j’ai aimée » et  a une durée de 01h12.

Saurez vous le regarder jusqu’au bout ?  Aurez vous envie de le partager ?

Mais surtout, saurez vous vous remettre en questions ?

Ronald Guillaumont

( Mettez le son et cliquez sur le carré de droite pour obtenir une image plein écran. Bon visionnage.)

 

Comment la musique peut-elle aider à soigner les troubles de la mémoire ? Ce documentaire poignant sur les étonnants pouvoirs des sons face à l’oubli donne la parole aux participants du programme « Music & Memory » initié par Dan Cohen, ainsi qu’au neurologue Oliver Sacks et au musicien Bobby McFerrin.

Henry, 94 ans, souffre de démence : il ne reconnaît plus sa propre fille. Mais dès qu’on lui fait écouter des chansons de sa jeunesse, les souvenirs remontent. Denise, bipolaire, voit ses troubles disparaître dès qu’elle se met à danser. Quant à Marylou, atteinte de la maladie d’Alzheimer à un stade avancé, elle retrouve goût à la vie lorsqu’elle entend sa musique préférée.

Musicothérapie
Pendant trois ans, le réalisateur Michael Rossato-Bennett a suivi Dan Cohen, fondateur du programme « Music & Memory », qui milite à sa manière pour permettre à chacun de vieillir dans la dignité. Il rend visite aux patients chez eux ou dans des établissements spécialisés, et met au point avec l’aide de leurs proches des playlists personnalisées, pour les aider à retrouver les sensations et les souvenirs enfouis dans le passé. Ce film donne la parole aux familles, au personnel soignant et aux travailleurs sociaux qui participent à l’initiative, mais aussi à des spécialistes, comme le neurologue Oliver Sacks, et au musicien Bobby McFerrin.

Réalisation : Michael Rossato-Bennett

Auteur : Michael Rosat-Bennett

Pays : Etats-Unis

Année : 2014

musique

Source : https://www.arte.tv/fr/videos/070804-000-A/toute-la-musique-que-j-ai-aimee/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>