Supprimer l’opération Sentinelle ? « Dans l’état actuel des choses, c’est impossible »

INVITÉ RTL – Stanislas Gaudon, représentant du syndicat policier « Alliance », s’oppose à la suspension de l’opération militaire Sentinelle.

Quel avenir pour les militaires de l’opération Sentinelle? Nombreux sont ceux qui se sont élevés contre la poursuite de l’opération, suite à l’attaque de six militaires à Levallois-Perret, mercredi 9 août. Les militaires de l’opération Sentinelle sont devenus des cibles privilégiées des attentats et des attaques. Faut-il alors remplacer les militaires de l’opération Sentinelle sur le terrain ? « Dans l’état actuel des choses, c’est impossible », estime Stanislas Gaudon, représentant du syndicat policier Alliance. « Tous les effectifs de police et de gendarmerie sont sur tous les fronts », déclare-t-il. 

Alors que la France vit sous le plan Vigipirate depuis plusieurs années, les soldats de l’opération Sentinelle sont considérés comme des « collègues » par les policiers. Selon Stanislas Gaudon, la présence des militaires est essentielle pour contribuer à la sécurité. « Ils concourent à ce ce qu’on sécurise nos citoyens », affirme le représentant d’Alliance. « Ils sont armés, protégés, ils peuvent riposter notamment aux armes de guerre qui sont parfois utilisés », poursuit Stanislas Gaudon.

Vif débat autour du port d’armes à feu dans les lieux publics

Autre débat : le port d’armes des policiers. Depuis le début des attentats, les forces de l’ordre ont désormais le droit de conserver leurs armes en dehors de leurs heures de service. Problème : ils ne sont pas autorisés à rentrer dans certains lieux, comme dans l’enceinte du stade de France, le parc des Princes, ou encore au sein de certains centres commerciaux, salles de concert et musées. Une situation que le syndicat dénonce. « C’est complètement absurde [...] Le policier peut intervenir en tout temps et en tout lieu », s’insurge le représentant d’Alliance. Le syndicat demande à ce que le ministère de l’Intérieur propose un texte législatif pour autoriser les policiers à accéder aux établissements avec leurs armes.

Source : RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>