Silences autour d’une gendarmerie du Pas-de-Calais foyer de contamination du Covid-19

Les divers offices de communication institutionnels refusent, pour l’instant, de préciser où s’est déclaré ce « cluster » de coronavirus en avril. L’affaire se serait déroulée dans une brigade territoriale de gendarmerie du Pas-de-Calais.

B9723506941Z.1_20200519184224_000+G85G1MJOT.2-0Une gendarmerie du Pas-de-Calais a été un foyer de contamination du Covid-19 en avril. PHOTO CHRISTOPE LEFEBVRE – VDNPQR

Une gendarmerie du Pas-de-Calais a été un foyer de contamination du Covid-19 en avril. PHOTO CHRISTOPE LEFEBVRE – VDNPQR

La communication est un art difficile, surtout quand on ne veut rien dire. L’Agence régionale de santé et la gendarmerie nationale se renvoient allègrement la balle pour ne pas communiquer sur l’existence d’un foyer de contamination du Covid-19 dans une brigade territoriale de gendarmerie du Pas-de-Calais. Voilà que la Grande Muette contamine aussi le ministère de l’Intérieur, dont dépendent les gendarmes.

Dimanche, le ministre de la Santé, Olivier Véran, révélait l’existence de vingt-cinq foyers actifs de…

Lire la suite : La Voix du Nord

Capture d’écran (117)

Capture d’écran (118)

Capture d’écran (119)(1)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>