Sécurité. La gendarmerie s’implantera à Saint-Avé en 2017

La brigade de gendarmerie et les logements pour les familles seront construits sur un terrain de 6 000 m2 situé à Kerozer près du collège Notre-Dame et du futur bâtiment de l’IME du Moulin-Vert.

La brigade de gendarmerie et les logements pour les familles seront construits sur un terrain de 6 000 m2 situé à Kerozer près du collège Notre-Dame et du futur bâtiment de l’IME du Moulin-Vert. | Patrick Croguennec

Les 26 gendarmes et leurs familles quitteront Vannes pour la périphérie. Le ministre de l’Intérieur vient de signer l’autorisation de crédit.

« Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a signé fin juillet l’autorisation de crédit pour la construction d’une nouvelle gendarmerie à Saint-Avé. C’est une belle satisfaction après 20 ans de lutte. » Le député Hervé Pellois, ancien maire de la commune, avait annoncé la fin d’un vieux serpent de mer en octobre dernier. À savoir, le déménagement des 26 gendarmes de la brigade de Vannes (place de la Libération) et de leurs familles. Mais tant que l’enveloppe financière – entre 4 et 5 millions d’€ – n’était pas débloquée, un doute subsistait.

Un terrain de 6 000 m2

Et si trois terrains étaient à l’étude pour l’implantation (Kermelin, zac de Beausoleil et bois de Kerozer), c’est ce dernier site de 6 000 m2 qui a finalement été retenu révèle le député.

Le calendrier n’est pas encore arrêté. Mais Hervé Pellois juge raisonnable d’envisager une entrée dans les lieux « en 2017. Il faudra une année pour les études, une autre pour la construction. »

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>