Saint-Pons : L’adjudant Verlaguet quitte la brigade de gendarmerie

L'adjudant Verlaguet (au micro) aux côtés de sa famille et du major Chêne

L’adjudant Verlaguet (au micro) aux côtés de sa famille et du major Chêne (MC)

Même si son départ pour Lézignan-Corbières en tant que gradé d’encadrement ne sera effectif que le 1er septembre, l’adjudant Jérôme Verlaguet a pris les devants pour fêter sa mutation. Il a réuni les élus, ses collègues, actifs et retraités, les personnels des services de police municipale, rurale et de l’Office national de la chasse, des chefs d’établissements scolaires, pompiers et toutes les personnes avec qui il a tissé des liens au cours des cinq années passées à la brigade de Saint-Pons qu’il commandait depuis juillet 2012.

Dans la salle de l’ancienne gare de Courniou, son supérieur direct à la communauté de brigades du Saint-Ponais, le major Jean-Philippe Chêne, a fait les éloges de ce gendarme « passionné par son travail, particulièrement compétent en police judiciaire, qui a rapidement su gagner la confiance de tous. »

Arrivant d’Alès, il avait rejoint Saint-Pons-de-Thomières en juillet 2008. « C’est à vos côtés que j’ai pu progresser tout au long de ces dernières années », lâchait-il. Soulignant la qualité des relation qu’il a pu nouer avec les élus locaux, les enseignants, les pompiers, les employés de mairies et autres administrations, il a évoqué les bons moments passés au sein de l’équipe comme les enquêtes difficiles, les accidents de la route aux conséquences tragiques ou les rave party parfois plus que mouvementées.

Il a adressait un mot personnel et chaleureux à chacun des militaires qu’il a fréquenté quotidiennement avant de remercier son épouse et ses deux enfants présents : « C’est aussi grâce à eux, à leur affection et leur soutien de tous les jours que j’ai pu m’épanouir dans mon travail. Ne dit-on pas souvent que l’épouse d’un militaire s’engage aussi d’une certaine façon dans l’arme », concluait-il avant de convier tout le monde à lever le verre de l’amitié. Avec modération bien sûr !

Source : Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>