Saint-Denis-le-Gast Un enfant de 3 ans oublié dans un car scolaire, pendant 8h, dans la Manche

Un petit garçon de 3 ans est resté près de 8h dans un car scolaire, entre Lengronne et Saint-Denis-le-Gast (Manche), jeudi 26 janvier 2017. Une procédure judiciaire a été ouverte.

Un jeune garçon de 3 ans a été oublié dans un car scolaire pendant 8h, jeudi 26 janvier 2017, à Saint-Denis-le-Gat (Manche). (illustration ©Wikimedia Commons)
Un petit garçon de 3 ans a été oublié dans un car scolaire dans la Manche, jeudi 26 janvier 2017. (illustration ©Wikimedia Commons)

Un enfant de 3 ans a été oublié dans un car scolaire, entre Saint-Denis-le-Gast et Lengronne (Manche), jeudi 26 janvier 2017, pendant presque une journée.

Scolarisé en petite section de maternelle

Ce matin là, vers 8h, « sa nourrice a déposé le garçon dans le car à Saint-Denis-le-Gast et il n’en descendra pas », détaille à Normandie-actu Benoît Guérin, commandant de la compagnie de gendarmerie de Coutances. Le transporteur devait conduire les écoliers à Lengronne où ce jeune garçon est scolarisé en petite section de maternelle.

Découvert seulement à 16h30

Personne ne s’est aperçu de son absence. C’est seulement 8h plus tard, vers 16h30 qu’« une autre parent d’élève l’aurait découvert, mais cela reste à préciser », poursuit le commandant de gendarmerie. Le jeune garçon est donc resté près de 8h dans ce car. « Cela pose la question de la vérification au moment de la descente », conclut Benoît Guérin.

« Arrivé à l’école de Lengronne, ni le chauffeur, ni la personne accompagnatrice n’ont apparemment respecté la procédure de vérification de la présence d’enfant dans le car », a expliqué le Département de la Manche dans un communiqué.

Les parents ont signalé les faits auprès de la gendarmerie le soir même du jeudi 26 janvier. L’enfant est en bonne santé. Une procédure judiciaire a été ouverte. La brigade de gendarmerie de Bréhal est chargée de l’enquête.

Le chauffeur écarté par l’inspecteur d’académie

Selon le journal Ouest-France, l’agent de Coutances mer et bocage, au volant du car ce jour-là, est mis en cause. Avant même d’attendre les conclusions de l’enquête, l’inspecteur d’académie Philippe Guichoux « a demandé que cette personne n’accompagne plus les enfants ». Le transporteur a été convoqué et entendu par le Conseil départemental, afin de s’expliquer.

Une fillette de 4 ans oubliée en Seine-Maritime

Une histoire qui n’est pas sans rappeler celle de la petite Louise, également oubliée dans un car scolaire en décembre 2016. Elle avait également passé 8h sur son siège à Ectot-l’Auber, dans le pays de Caux (Seine-Maritime). L’accompagnatrice avait été licenciée pour faute grave.

> LIRE AUSSI : Seine-Maritime. Une fillette oubliée dans un car scolaire pendant 8 heures : une plainte déposée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>