Roullet: trois gendarmes sauvent une nonagénaire au restaurant

http://images.charentelibre.fr/2017/02/26/58b2da037971bb382b97580a/golden/roullet-trois-gendarmes-sauvent-une-nonagenaire-au-restaurant.jpg

Le hasard fait parfois bien les choses. Si trois réservistes de la gendarmerie n’avaient pas été en mission du côté de Roullet, samedi midi, une femme de 91 ans, pensionnaire de la maison de retraite de Mouthiers, serait peut-être morte étouffée.

Elle était attablée avec son petit-fils au restaurant l’Olivette lorsque, vers 13 h 15, elle s’est mise à suffoquer après avoir avalé de travers un morceau de viande.

Par chance, les gendarmes, installés à la table d’à côté et formés comme l’ensemble de leurs collègues aux premiers secours ont pu pratiquer sur elle la méthode de Heimlich, manoeuvre permettant la libération des voies aériennes, qui s’est avérée salutaire.

Les gendarmes de la Charente n’ont pas manqué de féliciter les réservistes sur leur page Facebook:

Bravo aux réservistes

Ce midi, entre deux services de surveillance, trois réservistes de la gendarmerie déjeunent dans un restaurant à Roullet-Saint-Estèphe. Dans le même établissement, une cliente suffoque car un morceau de viande est resté coincé dans sa gorge. Les gendarmes pratiquent les gestes de premiers secours, notamment la méthode de Heimlich, permettant à la victime de revenir à elle avant d’être évacuée par les pompiers appelés en renfort.

Aucun texte alternatif disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>