Orthez : intervention de 150 gendarmes, sept personnes interpellées pour des coups de feu

A Orthez, 150 gendarmes ont été mobilisés ce vendredi matin dans le cadre d’une enquête ouverte suite à des coups de feu.

 

endredi dernier, vers 1h du matin, plusieurs coups de feu avec des armes de chasse sont échangés à l’entrée du camp de gens du voyage de la rue Bergerau à Orthez entre les membres de deux familles sédentarisées.

Dans le cadre de l’enquête de flagrance, une opération de police judiciaire a été organisée ce vendredi pour retrouver les armes, interpeller les auteurs et rétablir et l’ordre public, a-t-on appris par communiqué.

150 gendarmes ont investi le camp de la rue Bergerau et deux autres sites du secteur d’Orthez. Les investigations menées ont conduit à la découverte d’une vingtaine d’armes. Sept personnes ont été interpellées et placées en garde à vue pour violence volontaire avec arme et en réunion ainsi que pour des dégradations graves.

Les gendarmes mobilisés

Sous les ordres du colonel Vaquette, dès 6h du matin ce vendredi, ont investi les lieux : 150 militaires de la compagnie d’Orthez, des pelotons de surveillance et d’intervention (PSIG) de Pau et d’Oloron, de l’escadron de gendarmerie mobile de Périgueux, des gendarmes du PI2G (peloton interrégional d’intervention) de Toulouse, trois équipes cynophiles de Dax, Oloron et Perpignan (notamment spécialisés dans la recherche des armes), l’hélicoptère ECU 64 du détachement aérien de Bayonne, des enquêteurs des brigades de recherches de Lescar, Oloron, Mauléon et Bayonne, ainsi que des militaires de la section de recherches de Pau. Ces derniers sont co-saisis par le parquet sur cette affaire de coups de feu.

Source : Sud-Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>