Nuit Debout : Un CRS révèle les ordres qui lui sont donnés !

Nuit Debout : Un CRS révèle les ordres qui lui sont donnés ! – RMC (17/04/16, 13h)

Le 17 avril 2016 à 13h sur RMC, Eric Brunet recueille le témoignage incroyable d’un CRS qui révèle les ordres qui lui sont donnés. Il confirme la mansuétude vis-à-vis des manifestants de Nuit Debout ! Quelques déclarations :

« Il ne faut pas oublier qu’on obéit aux ordres du gouvernement. »"A la Place de la République, on regarde des Nuit Debout tout péter, tout casser, uriner partout ! »"La ZAD Notre Dame des Landes, c’est le même public que Nuit Debout : ça fume des joints ! »"Les Nuit Debout demandent des pissotières, après ce sera des tentes, après ils vont monter des cabanes ! »"Les Nuit Debout ont arraché des dalles Place de la République pour faire pousser des plantes ! »"J’ai discuté avec les commerçants, et ils sont excédés par Nuit Debout »"Ils respectent rien les mecs ! Pas même le mémorial Bataclan où des collègues ont été blessés ! »"A Lyon on avait traité comme des malotrus des Veilleurs qui chantaient la Marseillaise ! »"Quand des collègues refusaient de dégager les Veilleurs, on le demandait à des jeunes + maléables »"J’avais refusé de dégager les Veilleurs qui ne faisaient rien. Je suis gradé et prends mes responsabilités »"On a regardé des mecs de Nuit Debout tout péter ! Tout péter ! On n’a reçu aucun ordre de les arrêter ! »"Je suis écoeuré, on ne fait plus rien, et quand on le fait, on nous le reproche ! »"Discutez avec les commerçants Place de la République, ils vont diront qu’ils en ont marre ! »

Voici quelques photographies des résultats des violentes manifestations de ces derniers jours.

Si certains journalistes de presse osent parler de « violences  policières », ils omettent de commenter les photos suivantes qui pourtant sont disponibles sur le NET.

Au vu des blessures subies par les forces de l’ordre et des projectiles qui leur sont lancés, quel mot utiliser pour qualifier ces actes odieux ?

Tentatives d’assassinat ?

Tentative de meurtre ?

Ou « coups et blessures involontaires et sans  intention de blesser  gravement sur personne dépositaire de l’autorité publique » ?

Après tout ne dit-on pas qu’un policier qui frappe ou se défend c’est une bavure policière, mais qu’un policier blessé ou tué, c’est les risques du métier ???

Messieurs les journalistes, je crois qu’il est temps de remettre les pendules à l’heure et de cesser de chercher le scoop à la moindre occasion…

Ronald Guillaumont

Président de l’APG

 

Policier blessé3

#Paris Un #CRS inconscient, le «visage en sang» évacué il y a environ 1h. (@LouisWitter) #manif 28avril #LoiTravail

(Tweet) ‪#‎TRAVAIL‬ Un policier a été hospitalisé en état d’urgence absolue, confirme à francetv info la préfecture de Paris. Il a reçu un projectile à la tête et a perdu connaissance.

28/ 04 2016….. manifestation contre la nouvelle loi du travail : voila ce que balancent les manifestants, bombe incendiaire et détonante (filtre à gasoil rempli d’essence) jetée sur les forces de l’ordre, rue Jean-Jaures à Paris. :

Policier projectile1

Autres projectiles :

Policier projectile

Policier projectile2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>