Nos collègues ont abattu le terroriste islamiste ayant décapité un professeur d’histoire à Conflans-Sainte-Honorine. Arrêtons l’angélisme et maintenons en détention ou expulsons les Djihadistes !

attentat-police-gendarmerie-douane-legitime-defense-conflans-terrorisme-professeur-macron-darmanin-dupond-moretti

En France, on continue à décapiter comme aux plus grandes heures de l’Etat Islamique en Syrie..

Le mobile de cet attentat barbare ? L’équarrisseur aurait été contrarié par un cours de l’enseignant portant sur la liberté d’expression autour des publications de Charlie Hebdo.

Combien de morts faudra t-il pour que ce gouvernement se réveille et sorte de sa léthargie ?

Il est urgent de couper toutes les prestations sociales aux personnes radicalisées ou délinquantes. Ces individus doivent être expulsés de leurs logements sociaux. Ils ne doivent plus pouvoir bénéficier de la CAF et de la Sécurité sociale, y compris l’AME.

En outre, il est impensable de libérer prochainement les Djihadistes partis combattre en Syrie. Ces criminels doivent être maintenus en détention administrative sans limite dans le temps ou expulsés vers des Etats voyous.

Beaucoup de professeurs subissent au quotidien les conséquences de la radicalisation dans notre pays. Des collèges et des lycées sont devenus des zones de non-droit où les petits caïds font régner la terreur sans que l’Education Nationale ne bouge le petit doigt.

Notre syndicat apporte ce soir tout son soutien au corps enseignant endeuillé.

Force et honneur.

Source : France Police

Répondre à Anwen Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>