Mise en examen du très macroniste Richard Ferrand : on exige des policiers des vertus qu’on n’exige pas des politiciens !

macron-ferrand-mise-en-examen-gilets-jaunes-assemblc3a9e-nationale

Après les homards de François De Rugy, celui qui l’a remplacé au perchoir de l’assemblée nationale, le sir Richard Ferrand, est à son tour mis en examen pour prise illégale d’intérêts au profit de sa compagne.

Mais pour la Macronie, hors de question que Ferrand démissionne de son poste, peu importe les soupçons qui pèsent sur lui.. Du président Macron en personne, en passant par Stanislas Guerini, Gabriel Attal, Gilles Legendre ou Sibeth Ndiaye, tous le soutiennent, eux qui avaient pourtant exigé la tête de François Fillon pour des faits similaires..

Silence assourdissant du côté du RN ou de la France Insoumise, eux aussi mouillés jusqu’au cou dans des affaires financières ou des procès divers et variés..

Elle est belle notre classe politique française, elle pourtant si prompte à donner des leçons de morale à longueur de journée à la France entière et aux policiers en particulier..

Lorsqu’un policier est soupçonné de la moindre bavure, il est immédiatement lynché politiquement et médiatiquement sur la place publique sans aucun procès en violation du principe de présomption d’innocence. Mais étonnement, lorsqu’il s’agit d’un politicien, il poursuit son activité et continue à palper son généreux salaire comme si de rien n’était..

Deux poids, deux mesures comme toujours.. On nous prend vraiment pour des cons..

françois fillonmarine le pen mélenchon

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>