Lors des voeux du ministre Castaner, la Macronie nous rejoue le vieux sketch du pompier pyromane alors que nos collègues tombent comme des mouches, jour après jour..

voeux-castaner-2020-c3a9thique-violences-policic3a8res-rio-syndicats-de-police-gendarmerie

Après avoir encouragé les policiers à toujours plus de répression contre les Français en désaccord avec sa politique, le gouvernement souffle le chaud et le froid (sa spécialité maison)..

Après avoir fait monter la haine contre les manifestants, désignés comme des séditieux et des factieux, comparables aux Talibans, l’exécutif s’en prend désormais aux vilains policiers qui ne portent pas leur R.I.O en manifestation..

« On ne fait pas de croche pied à l’éthique. » C’est le message adressé par Christophe Castaner lors de ses voeux aux policiers. A propos d’éthique, où en est l’enquête réclamée par l’ONU sur l’usage excessif de la force par le gouvernement contre les Gilets jaunes de la première heure ?

Arrestations préventives, parcage de manifestants sur la voie publique durant des heures, consignes aux OPJ de placer systématiquement en garde à vue les manifestants conduits au poste, usage des LBD40 et des GLI F4 pour disperser les attroupements.. Et la liste n’est pas exhaustive..

Avec une telle gestion des maintiens de l’ordre, parler éthique ne manque pas de sel.. A propos d’éthique, nos politiciens montrent-ils l’exemple ?

Déjà une condamnation, dix mises en examen et six enquêtes en cours du côté de la Macronie (Laabid, Bayrou, Goulard, De Sarnez, Nardella, Solère, Ferrand, Bennala, Crase, El Guerrab, Girier, Bridey, Flessel, Nyssen, Kohler, Pénicaud). Marine Le Pen mise en examen pour abus de confiance et détournement de fonds publics sans parler de l’affaire « Jeanne ». Mélenchon visé par deux instructions. Balkany en prison.. Guéant condamné. Sarkozy renvoyé en correctionnelle pour corruption dans l’affaire des écoutes. L’ancien chef de l’Etat doit également être jugé dans l’affaire Bygmalion et reste mis en examen pour le financement libyen de sa campagne 2007..

Il ne s’agit ici que d’un bref aperçu de nos donneurs de leçons, exemples de moral et de vertu, toujours prompts à s’ériger en procureurs contre une police sans qui, ils n’auraient pu se maintenir dans leurs fonctions politiques si longtemps..

Pendant que politiciens et médias instrumentalisent la police nationale à des fins personnelles, notre collègue qui s’est fait rouler dessus à Bron est décédé dans l’indifférence générale tandis que deux autres policiers viennent de se suicider (une collègue féminine à St Nazaire et un fonctionnaire masculin à Rennes)..

Où sont les syndicats de police pendant ce temps-là ? Chez Castaner à se goinfrer de petits fours..

A vomir..

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>