Le gilet jaune Jérôme Rodrigues blessé pendant une manifestation contre la réforme des retraites

rodrigues

Jérôme Rodrigues blessé à l’oeil lors d’un rassemblement de gilets jaunes contre la réforme des retraites à Paris, le 28 décembre 2019 – Jérome Rodrigues/Twitter

Éborgné par un tir de LBD en janvier dernier, dans les premiers mois de la crise des gilets jaunes, Jérôme Rodrigues s’est joint ce samedi au cortège de manifestants s’opposant à la réforme des retraites.

Principale figure des gilets jaunes à participer à la manifestation parisienne de ce samedi contre la réforme des retraites, Jérôme Rodrigues a été blessé à l’œil, selon des sources policières contactées par BFMTV.

La scène s’est déroulée boulevard Magenta. Alors qu’il discutait avec des CRS, Jérôme Rodrigues a reçu un coup avec un objet qui reste à définir. Il s’agirait d’un bouclier ou d’une matraque. L’homme a été atteint à l’arcade droite, soit celle de l’œil qu’il a perdu en janvier dernier, durant les premiers mois de mobilisation des gilets jaunes.

Le gilet jaune Jérôme Rodrigues blessé pendant une manifestation contre la réforme des retraites

28 décembre 2019 Ludo Rossi Actualités, Gilets jaunes France 0

 
Jérôme Rodrigues blessé à l’oeil lors d’un rassemblement de gilets jaunes contre la réforme des retraites à Paris, le 28 décembre 2019 – Jérome Rodrigues/Twitter

Éborgné par un tir de LBD en janvier dernier, dans les premiers mois de la crise des gilets jaunes, Jérôme Rodrigues s’est joint ce samedi au cortège de manifestants s’opposant à la réforme des retraites.

Principale figure des gilets jaunes à participer à la manifestation parisienne de ce samedi contre la réforme des retraites, Jérôme Rodrigues a été blessé à l’œil, selon des sources policières contactées par BFMTV.

La scène s’est déroulée boulevard Magenta. Alors qu’il discutait avec des CRS, Jérôme Rodrigues a reçu un coup avec un objet qui reste à définir. Il s’agirait d’un bouclier ou d’une matraque. L’homme a été atteint à l’arcade droite, soit celle de l’œil qu’il a perdu en janvier dernier, durant les premiers mois de mobilisation des gilets jaunes.

Jerome Rodrigues Officiel@J_Rodrigues_Off

Merci Macron !

Voir l'image sur Twitter

Usage de gaz lacrymogène

Selon plusieurs témoignages recueillis sur place, les esprits se sont échauffés. Des insultes ont été proférées et les policiers ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule. Jérôme Rodrigues aurait été « incommodé par le gaz ». Il s’est écroulé avant d’être pris en charge pour soins par des « street medics ».

À l’heure actuelle, le manifestant porte un bandage à l’œil, près duquel se trouve désormais une plaie saignante. Jérôme Rodrigues a par ailleurs réintégré le cortège parisien, dirigé par des syndicalistes.

Raphaël Maillochon avec Jules Pecnard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>