Lacs de montagne : les gendarmes d’Ariège à la pêche aux incivilités

Dans le cadre de l’ouverture récente de la pêche sur les lacs d’altitude des massifs du Donezan (28 mai 2016), les gendarmes de la brigade de Querigut ont renforcé leurs patrouilles aux abords des lacs du canton.

« De multiples incivilités ont été constatées sur ces sites protégés classés Natura 2000, déplorent les forces de l’ordre. Les lacs d’altitude du Donezan sont malheureusement, notamment en période d’ouverture de pêche, la proie de nombreuses incivilités. Du branchage vert est arraché sans vergogne. Des arbres entiers sont parfois coupés à la scie ou à la hache dans le simple but de servir à diverses grillades. Des ordures sont laissées à même le sol. Des tentes sont abandonnées en pleine montagne ».

Les gendarmes rappellent que les espaces naturels du Donezan ont été classés Natura 2000 en raison de leur grande diversité de faune et de flore. L’allumage de feux multiples, encore cette année, confirme l’importance de la présence accrue de la gendarmerie sur ces sites classés. Car celle-ci déplore que « les rappels apposés régulièrement par les militaires de la brigade de Quérigut sur les panneaux de signalisation au départ des randonnées soient arrachés ».

Rappelons que l’allumage de feux est strictement interdit sur ces sites et que tout contrevenant encourt une contravention de 4e classe (135 euros).

Photo : gendarmerie de l’Ariège

Source : La Gazette Ariégeoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>