LA LIBERTÉ DE PENSER ET LES MENSONGES DE NOTRE ÉPOQUE (prédiction plus que centenaire de Rudolf Steiner)

170px-Steiner_um_1905Rudolf Steiner vers 1905.

Extrait d’un commentaire d’un article de JD Michel :

Bonjour et merci, j’ai partagé nombre de vos articles et ai introduit le dernier par « Vive la Suisse des lumières ! »Il est heureux de voir que dans nombre de pays francophones (mais pas seulement!), des voix pleines de bon sens et d’esprit critique sont encore là pour jouer un tant soit peu le rôle de contre pouvoir (Neosanté en Belgique, Radio-Québec, Tal Schaller, JJ Crevecoeur, Michel Dogna, etc.) Si aucun n’a le monopole de l’infaillibilité, chacun joue un rôle important en ces temps troublés.Quand on voit qu’on délègue la censure (déjà critiquable si elle était d’état) à des entités privées étrangères, (blocages FB, Youtube etc.) qui nous disent dorénavant quoi penser, on ne peut que s’étonner de la prédiction plus que centenaire de Rudolf Steiner:

LA LIBERTÉ DE PENSER ET LES MENSONGES DE NOTRE ÉPOQUE
 » Il ne faudra pas attendre longtemps après l’an 2000 pour que l’humanité ait à vivre des choses fort étranges qui se préparent déjà lentement.
La plus grande partie de l’humanité sera sous influence de l’ouest. Les prémices idéalistes que nous percevons déjà sont bien sympathiques en comparaison de ce qui vient. On verra apparaître, venant d’Amérique, une sorte d’interdiction de penser non pas directe mais indirecte ; une loi qui aura pour but de réprimer tout penser individuel.
On assistera à une oppression généralisée de la pensée dans le monde. Et c’est dans cette perspective qu’il faut travailler grâce à la science de l’esprit. Il faut que l’apport des découvertes soit tel – et il le sera – qu’un contrepoids suffisant puisse être introduit dans l’ évolution du monde… »
RUDOLF STEINER à Berlin en 1916
Tiré de : « 12 Conférences », Editions TriadesBon courage, bonne chance et au plaisir de vous lire

Qui est Rudolf Steiner  ?  

Rudolf Steiner, né le à Donji Kraljevec (Croatie/Empire d’Autriche) et mort le à Dornach (Suisse), est un intellectuel, polygraphe et occultiste autrichien, puis suisse.

Principalement connu comme fondateur de l’anthroposophie, une doctrine spirituelle, dans un second temps, il va proposer sur la base de cette doctrine, des applications dans le domaine de l’éducation, l’agriculture, la médecine. Ces pratiques, qu’il développa dans les années 1920, sont considérées comme pseudo-scientifiques, mais elles persistent de nos jours à travers plusieurs disciplines.

Écrivain prolifique, il a écrit plus de vingt ouvrages sur la philosophie, la spiritualité et l’occultisme et tenu plus de six mille conférences réunies aujourd’hui dans plus de trois cent volumes, retranscrites à partir de notes sténographiées (en grande partie non relues par lui). Ses ouvrages principaux sont : Une théorie de la connaissance chez Goethe, Vérité et Science, La Philosophie de la liberté ou Les Énigmes de la philosophie

Après des études écourtées à la Technische Hochschule de Vienne (université technique de formation des ingénieurs), il travailla à la Goethe und Schiller-Archiv de Weimar (Archives de Goethe et Schiller) comme responsable de l’édition des œuvres scientifiques de Goethe. Il fut ensuite rédacteur en chef du Magazin für Literatur à Berlin. Devenu membre de la Société théosophique, puis secrétaire général de la section allemande en 1902, il s’en sépare dix ans plus tard pour fonder la Société anthroposophique, qui constituera son cadre de travail durant les quinze dernières années de sa vie. Durant ces dernières quinze années le centre de son activité se situera à Dornach, près de Bâle, en Suisse.

Il est notamment connu pour avoir été à la base de la pédagogie Steiner-Waldorf, courant pédagogique fondé sur ses conceptions éducatives.

Source : Wikipédia

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>