La gendarmerie recrute des adjoints volontaires

La gendarme Paola Manriquez à Montmorillon.

La gendarme Paola Manriquez à Montmorillon.

Les brigades de gendarmerie de Montmorillon et Lussac-les-Châteaux intensifient leurs efforts pour recruter des gendarmes adjoints volontaires.

Pourquoi cette campagne de recrutement ?

Lieutenant Jean-Pierre Berger, commandant de la communauté de brigades de Montmorillon-Lussac. « La gendarmerie recrute 7.000 gendarmes adjoints volontaires par an. A cette période, nous nous adressons à des jeunes qui n’ont pas trouvé d’orientation scolaire et professionnelle, ou souhaitent en changer. Notre communauté de brigades a deux nouveaux gendarmes plus spécialement chargés du recrutement, les gendarmes Paola Manriquez (Montmorillon) et Vincent Chaigne (Lussac). »

Quels sont les effectifs de gendarmes adjoints volontaires dans les brigades de Lussac et Montmorillon ? Quelles sont leurs missions ?

« Nous avons quatre gendarmes adjoints sur un effectif de 19 gendarmes, 9 à Lussac et 10 à Montmorillon. Ils sont agents de la force publique et portent une arme. Ils secondent les sous-officiers dans toutes les missions : enquêtes judiciaires, police de la circulation, etc. »

Quel est le niveau requis et la formation ? Est-il possible de travailler dans sa commune d’origine ?

« Le bac n’est pas nécessaire pour devenir GAV, il faut être apte physiquement et passer les tests. Il y a ensuite une formation de treize semaines. La première affectation dépend du classement à la sortie de la formation. Au bout d’un an, on peut demander une nouvelle affectation pour se rapprocher de sa ville d’origine. »

Quelles sont les perspectives d’emploi au terme du contrat ?

« Le contrat de trois ans peut être prolongé de deux ans. A l’issue, le jeune peut passer le concours d’école de sous-officiers pour rester dans la gendarmerie. 40 % des sous-officiers sont issus de ce concours interne. Ceux qui quittent la gendarmerie ont une période de reconversion de six mois. Plusieurs secteurs d’activité, dans la sécurité notamment, recherchent ces profils. »

Stands d’informations le 5 octobre dans la galerie marchande du magasin Intermarché à Lussac-les-Châteaux et le 9 dans celle du magasin Leclerc à Montmorillon. Le 10 octobre, conférence à Pôle emploi, ouverte aux demandeurs d’emploi de 17 à 26 ans.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>