La cagnotte de l’ex-boxeur Gilet jaune dépasse les 100 000 € : le gouvernement condamne l’initiative

Former French boxing champion Dettinger seen during clashes with French Gendarmes in ParisChristophe Dettinger, un ex-boxeur, est soupçonné d’avoir agressé et frappé des gendarmes à Paris, le samedi 5 janvier sur la passerelle Léopold-Sédar-Senghor à Paris. | GONZALO FUENTES- REUTERS

 

Les chiffres s’affolent. Le montant de la cagnotte mise en ligne pour soutenir Christophe Dettinger, l’ex-boxeur soupçonné d’avoir frappé à coups de poing des gendarmes à Paris, samedi 5 janvier, lors de « l’acte VIII » des Gilets jaunes, a dépassé la somme de 100 000 €. L’homme s’est rendu lundi 7 janvier à la police. Plusieurs membres du gouvernement ont dénoncé le soutien financier apporté à l’agresseur présumé.

116 314,43 € avaient été collectés ce mardi 8 janvier peu avant 8 h, grâce à la cagnotte Leetchi en ligne créée pour soutenir Christophe Dettinger. Cet ex-boxeur est soupçonné d’avoir agressé et frappé des gendarmes à Paris, le samedi 5 janvier sur la passerelle Léopold-Sédar-Senghor, lors de « l’acte VIII » des Gilets jaunes.

Plusieurs membres du gouvernement ont dénoncé l’initiative de cette cagnotte. Ce mardi en fin de matinée, 7 450 personnes avaient fait un don. Mais le montant chiffré total n’apparaît plus sur la page permettant de faire une contribution. « Suite à l’engouement et aux pressions médiatiques, et afin de préserver la famille de Christophe, nous avons décidé de ne plus afficher le montant total », a indiqué l’organisateur de la cagnotte sur la page de présentation de celle-ci.

« Tous les week-ends, cet homme a défendu pacifiquement ses idées, celles des Gilets Jaunes. Concerné par l’avenir de son pays, il fait partie de cette France des oubliés qui ne cherche qu’à se faire entendre. Aujourd’hui, il a assumé ses actes mais risque de servir d’exemple », explique le texte de la cagnotte en ligne destinée à « soutenir sa famille et lui montrer la solidarité du peuple des Gilets Jaunes, du vrai peuple français. »

Un gendarme frappé à terre

Dans une vidéo devenue virale, on peut voir l’ancien boxeur professionnel – il a été champion de France professionnel des lourds légers (2007 et 2008) - se placer face à une ligne de gendarmes casqués et protégés de boucliers. Comme sur un ring, il sautille et enchaîne les coups de poing de boxeur sur un gendarme, faisant reculer les forces de l’ordre.

Sur une autre vidéo, vraisemblablement filmée lors du même affrontement, on voit le même homme donner plusieurs violents coups de pied à un gendarme à terre. Ce gendarme s’est vu prescrire 15 jours d’incapacité totale de travail (ITT) et a porté plainte, selon la gendarmerie.

« La colère est montée en moi »

Dans une vidéo postée par une femme qui se présente comme sa belle-sœur, Christophe Dettinger s’explique sur son comportement« J’ai participé aux huit acte….

Lire la suite : Ouest-France

Lire également : BFMTV – « C’est une prime à casser du flic »: la cagnotte de soutien au boxeur « scandalise » les forces de l’ordre

Lire aussi : Ouest -France - La cagnotte de l’ex-boxeur Gilet jaune dépasse les 100 000 € : le gouvernement condamne l’initiative

Lire également : Huffingtownpost – La cagnotte de Christophe Dettinger sur Leetchi contestée, le site répond

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>