« Je ne veux pas cautionner certains chefs, qui pour être meilleurs que les autres, mettent en péril la santé des personnels. »

Michel Munier, webmaster de ARMEE-MEDIA nous fait profiter d’un discours du Général Soubelet, Directeur des Opérations et de l’Emploi (DOE) à la DGGN

Soubelet1

Général Soubelet (gendarmerie) : « Le chef est responsable de la santé de ses personnels »

Lors de la dernière session du CFMG, le général Bertrand Soubelet, Directeur des Opérations et de l’Emploi (DOE) à la DGGN a tenu un discours remarqué devant les conseillers.

  • Nous ne pouvons être les meilleurs avec les moyens actuels.
  • Le chef est responsable de la santé de ses personnels.
  • S’il n’est pas possible de faire, il faudra dire non.
  • Aucune infraction ne mérite qu’un militaire de la gendarmerie mette sa vie ou celle des autres en danger.

 

Lire le discours du général Bertand Soubelet qu’un de nos lecteurs nous a fait parvenir :

 

Nous sommes dans une situation difficile
Vous devez porter ce message cohérent.
Nous ne pouvons pas dire à nos subordonnées qu’avec nos moyens actuels, nous pouvons être meilleurs.
Nous le ferons différemment mais certainement pas mieux.
La seule possibilité serait de tirer sur la « couenne » des personnels, au risque de mettre en déséquilibre leur santé.
Les chefs sont responsables de la santé des personnels.
Lorsque l’on vous dit que ce n’est pas possible, il faut faire remonter.
Nous ferons au mieux avec les moyens que l’on donne mais parfois il faudra dire Non avec les formes.
Je ne veux pas cautionner certains chefs, qui pour être meilleurs que les autres, mettent en péril la santé des personnels.
Aussi, il y a trop d’accidents, notamment chez les motocyclistes en ce moment dans des doctrines non conformes à l’emploi.
Aucune infraction ne mérite qu’un militaire de la gendarmerie, ne mette sa vie ou celle des autres en danger même s’il s’agit du plus grand bandit.
Je vous demande de relayer ce message.

Ce message, d’une grande lucidité, devrait être bien perçu des militaires de la gendarmerie pour le peu qu’il soit partout porté à leur connaissance.

MM

Source : Armée-Média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>