Gironde : les gendarmes recherchent les propriétaires de milliers d’objets volés depuis 2015

objets_voles-3531131Les gendarmes de la Gironde essaient de retrouver les propriétaires de milliers d’objets volés, retrouvés après l’arrestation d’un cambrioleur qui sévissait en Gironde, dans les Landes, le Lot-et-Garonne, la Dordogne et la Charente.

Des bijoux, des bouteilles de vins et d’alcool, des sacs à mains, des parfums, de la vaisselle… et même des lames de rasoirs et du déodorant… Tous ces objets ont été dérobés par un individu interpellé en décembre par les brigades de recherche d’Arcachon et de Gujan-Mestras.  Le cambrioleur agissait tout particulièrement en Gironde, mais élargissait également son champ d’actions aux départements des Landes, de la Dordogne, du Lot-et-Garonne, et de la Charente.

img_7578-3531613

Des milliers d’objets dérobés attendent leur propriétaire ici chez les gendarmes. / © Serge Guynier

C’est lors d’une perquisition que les forces de l’ordre ont pu récupérer son butin qui regroupe des milliers d’objets, allant d’ordinaires bouteilles de shampoings aux bijoux précieux.

Regardez le reportage de Serge Guynier et Karim Jbali.

Un site dédié à la recherche de propriétaires

Soigneusement recensés, ils attendent tous désormais de retrouver leurs propriétaires… Devant l’ampleur de la tâche, la gendarmerie a créé une page Internet, arcachon.mes-objets-voles.fr, avec photos à l’appui, afin que chacun puisse reconnaître les objets qui leur ont été dérobés.

« Face au nombre d’objets saisis, à des faits pouvant remonter jusqu’à 2015 et à l’étendue géographique du domaine d’action de ce cambrioleur solitaire, l’identification de toutes les victimes est rendue difficile et nécessite la mise en place d’un site internet où tous les objets découverts sont consultables pour retrouver leur propriétaire légitime« , explique la Gendarmerie de la Gironde sur sa page Facebook.
img_7579-3531617

Toute personne susceptible de reconnaître son bien est appelée à se manifester auprès des enquêteurs via un formulaire de contact figurant sur le site. Un numéro de téléphone 05 57 72 24 65 est également mis en place pour les victimes éventuelles.

Source : France TV Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>