Gendarmerie Nationale: Yannick Favennec veut pérenniser les brigades de contact

Le député, Yannick Favennec souhaite pérenniser la brigade territoriale de contact, qui est en expérimentation depuis le mois de mars 2017 à Martigné-sur-Mayenne.

 


Le député Yannick Favennec fait parti de la commission défense à l’Assemblée. (©actu.fr)

Lors de l’audition du directeur général de la gendarmerie nationale par la commission de la Défense, Yannick Favennec s’est félicité «de l’expérimentation depuis mars dernier à Martigné-sur-Mayenne d’une brigade territoriale de contact, la seule du grand Ouest ».

Renouer le lien de confiance

Pour le député UDI Les Constructifs de la Mayenne «les brigades de contact permettent de remettre du bleu dans nos territoires ruraux. Ces gendarmes vont à la rencontre des entreprises et des commerçants en leur donnant, par exemple, des conseils en matière de sécurité. Ils échangent avec les élus pour connaître leurs préoccupations, ils patrouillent dans les villages et aident aussi à régler les problèmes de voisinage. L’idée étant de renouer le lien de confiance avec la population et de collecter plus facilement des informations ».

Yannick Favennec veut développer les brigades territoriales

C’est pourquoi, pour Yannick Favennec «ces brigades territoriales expérimentées dans 24 départements dont la Mayenne pour une durée de 6 mois sont une réponse adaptée aux besoins de la ruralité et doivent être développées, pérennisées et accompagnées des moyens nécessaires».

Source : Actu.fr

Répondre à Riri Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>