Gendarmerie : les parties condamnées ont fait appel

Justice – Justice

Ceux qui avaient investi dans la gendarmerie doivent encore attendre./Photo DDM
Ceux qui avaient investi dans la gendarmerie doivent encore attendre./Photo DDM

Ils croyaient en avoir fini avec leurs déboires. Par jugement, en date du 28 mai 2 015, le tribunal de grande instance de Toulouse avait ordonné le remboursement intégral des sommes engagées aux investisseurs de la nouvelle caserne de gendarmerie. Ceux qui avaient acheté des appartements sur plan et qui ont été victimes de l’arrêt du chantier. La justice avait désigné comme coresponsables une notaire, relevée et garantie par l’assurance de la chambre des notaires (à hauteur de 25 %), la société d’architecture du projet (25 %), et la SCI Melissa ou ses associés (50 %). «C’est un gros soulagement» confiait alors le porte-parole de ces investisseurs, Pierre Alessio. Sauf que les parties condamnées ont fait appel de ce jugement. «Nous le vivons très mal. Nous sommes très déçus» dit aujourd’hui le même. «C’est reparti pour deux ans» lâche-t-il, amer.

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>