Essonne : des gendarmes percutés par des automobilistes ivres


Illustration. Deux véhicules de gendarmerie ont été percutés par des automobilistes ivres ce week-end en Essonne. LP/Olivier Boitet
Des véhicules de gendarmerie ont été percutés à deux reprises ce week-end en Essonne.

Nuit d’ivresse à Villabé entre samedi et dimanche. Coup sur coup, deux automobilistes ont percuté deux voitures conduites par des gendarmes.

Il est presque 1 heure du matin lorsqu’un homme alcoolisé tente de se soustraire à une opération de contrôle. Il prend la fuite mais se retrouve rapidement bloqué dans un lotissement de la commune. Il fait alors demi-tour, accélère et fonce volontairement sur la voiture des militaires, afin de tenter de leur échapper. La violence du choc est telle que le pare-chocs est arraché. L’un des gendarmes a eu une fracture au pied. Il s’est vu prescrire 30 jours d’incapacité totale de travail (ITT). Son coéquipier, touché au genou, est en attente d’examens plus approfondis, et a eu 5 jours d’ITT. Le conducteur interpellé est âgé de 27 ans et vit à Athis-Mons. Il sera convoqué ultérieurement.

Dans la foulée de cet événement, un équipage de Bondoufle est appelé en renfort. Mais lorsqu’il arrive près des lieux une conductrice, elle aussi sous l’emprise de l’alcool, perd le contrôle de son véhicule et les percute. L’accident a causé uniquement des dommages matériels. Les gendarmes n’ont pas été blessés.

Source : Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>