Enedis et la gendarmerie collaborent pour mieux lutter contre les vols et dégradations sur le réseau

Ce jeudi, Enedis a signé une convention avec la gendarmerie pour lutter contre les vols de métaux. Un partenariat qui porte ses fruits depuis 2014.

B9723970097Z.1_20200709172512_000+G1DGAB73A.2-0Le général Cazenave-Lacroutz et Thierry Pages, directeur régional Enedis, ont signé la convention.

La première convention signée entre EDF (ancien nom d’Enedis) et la gendarmerie date de 2014. Une année au cours de laquelle les vols de métaux (cuivre notamment) ont représenté un préjudice de 1 million d’euros pour la société. La collaboration a porté ses fruits puisque les pertes subies par Enedis n’ont été que de 52 000 € en 2018 et 30 000 € en 2019. Mais, depuis, ce partenariat s’est développé sur d’autres thématiques.

Thierry Pages, directeur régional Enedis, et le général Cazenave-Lacroutz, signataires de la convention, ont rappelé qu’un travail sera réalisé sur l’usurpation d’identité. « Lors des campagnes de changements de compteurs, des individus peuvent se faire passer pour des agents Enedis, indique Thierry Pages. Si la gendarmerie a la cartographie des déploiements de compteur, elle peut vite savoir s’il s’agit de vrais agents. » Une autre collaboration va se développer en matière de cybercriminalité, notamment pour trouver les auteurs de faux mails avec en-tête Enedis. Ou encore, les agents Enedis peuvent être sensibilisés à la nécessité de préserver les sites victimes d’actes de malveillance pour faciliter le travail de la police scientifique. Une collaboration dans les deux sens.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>