En Seine-Maritime, à peine achetée via LeBonCoin, sa moto détruite par la police après un rodéo

Un homme a vu sa moto, achetée quelques heures auparavant, saisie et détruite par la police après un rodéo urbain à Lillebonne (Seine-Maritime), dans la soirée du 10 mai 2019.

motocross-854x569L’auteur d’un rodéo urbain à Lillebonne (Seine-Maritime) a vu sa moto, achetée quelques heures auparavant, détruite. (©Adobe Stock/Illustration)

Il n’aura pas profité longtemps de son deux-roues. La moto d’un homme a été saisie et détruite par la police à Lillebonne (Seine-Maritime) à la suite d’un rodéo urbain, vendredi 10 mai 2019.

La moto achetée quelques heures auparavant

L’individu a été repéré dans la soirée par la police municipale alors qu’il pilotait, sans casque ni gants, sur une moto non homologuée. Refusant d’obtempérer au contrôle, il a finalement été interpellé peu après.

Selon une source judiciaire, la moto avait été achetée quelques heures avant sur le site internet LeBonCoin. Saisie par les policiers, elle a été détruite. Le pilote, âgé de 24 ans, doit comparaître devant le tribunal en octobre prochain.

Des peines renforcées contre les rodéos

Avec l’arrivée des beaux jours, la police entend « se montrer intransigeante concernant les faits de rodéo urbain », insiste cette même source judiciaire.

À l’été 2018, une loi renforçant les sanctions contre les auteurs de rodéos urbains a été adoptée. Les auteurs s’exposent à des peines pouvant aller jusqu’à un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende, et même jusqu’à cinq ans de prison et 75 000 euros d’amende si les faits sont aggravés par au moins deux circonstances.

Source : Actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>