Documentaire « Covidences 2020 » — Les dommages collatéraux des mesures « sanitaires » au Québec

Ce documentaire, à la fois lucide et nuancé, rend compte de la folie qui s’est emparée du monde depuis que le Covid-19 a fait son apparition dans notre quotidien. 

Pour certains, les témoignages sont bouleversants.

Des preuves en soi. Ces femmes (aucun homme n’a souhaité participer) témoignent de la perte d’êtres chers ; elles ont constaté des irrégularités, de la négligence, voire pire.
Elles ont été confrontées à des directives insensées dans la gestion de ce qui nous a été vendu dans les premières semaines comme une pandémie.
Gestion chaotique et arbitraire qui a naturellement fait naître des soupçons dès le début quant à la véracité de cette « pandémie ».

© Appel à la Liberté

Des recherches documentaires prouvent de façon catégorique que cette « pandémie » a été planifiée de longue date.
Par qui ? Par, notamment, le complexe pharmaco-chimique (je vous recommande cette vidéo particulièrement éclairante du scientifique, Shiva Ayyadurai).
Et qu’elle a été mise en œuvre par l’OMS, bras armé de l’oligarchie mondialiste ; élite occulte qui règne sur notre monde par l’argent et la terreur.
Petit groupe de personnes qui n’a d’autre désir que celui de régner en maître absolu sur la globalité de l’humanité et de s’approprier l’ensemble des richesses de la planète (voir l’entretien de Spiro Skouras avec l’activiste Rosa Koire). Voir ici la finalité de l’agenda 21.

Génocide programmé : Event 201.
Et pas seulement avec un vaccin, mais dans tous les domaines du vivant.
Il faut lire l’incroyable travail d’enquête fait par Claire Séverac.
Dans son livre La guerre secrète contre les peuples, elle a réuni toutes les preuves de ce génocide programmé par les psychopathes qui, grâce à l’argent (carte et vidéos pour bien comprendre l’ampleur du désastre), tiennent le monde entre leurs mains.

Faites vos recherches, enquêtez, comparez, tout ceci n’est pas un délire conspirationniste ou complotiste, mais la réalité.
Nos anciens, et les plus faibles d’entre nous ont été les premières victimes de ce génocide planifié.
Il ne faut pas croire que ces monstres vont s’arrêter en si bon chemin.  
500 millions, c’est le nombre d’hommes et de femmes qu’ils voudraient conserver comme esclaves sur Terre.
Jusqu’à il y a peu, je ne comprenais pas pourquoi, mais aujourd’hui, l’information circulant, j’ai enfin mis le doigt dessus, et c’est une horreur (faites vos propres recherches).

L’esprit, tétanisé se refuse à croire à pareille monstruosité et/ou se replie dans une dissonance cognitive, et c’est précisément grâce à cela, qu’ils peuvent continuer d’avancer au vu et su de tous.

Voici un graphique réalisé par DeQodeurs qui se passe d’explication :

Les banques centrales dans le monde sous le contrôle de Rothschild

© DeQodeurs

Le réveil est difficile, mais nécessaire.
Dans des circonstances telles que celle-ci, le déni est un puissant bouclier qui se met en place dans notre psychisme pour le protéger.
Ne forcez rien. Donnez-vous le temps pour digérer ces informations nouvelles.
Enquêtez, cherchez, et l’éveil se fera.
Et, recommandation ultime : virez votre télévision, c’est un poison, et n’écoutez plus que de la musique à la radio.
Vous verrez, une fois que vous ne serez plus sous leur influence, tout vous paraîtra plus clair.
Enfin, votre mental sera en mesure de penser par lui-même.
Cette résolution, c’est le premier pas que vous devez faire pour retrouver votre liberté de penser.

Voici donc le documentaire Covidences 2020 qui expose les effets secondaires et dommages collatéraux des mesures sanitaires, dont le confinement, sur l’ensemble de la société.
Pour contribuer au financement du projet, voir notre page de dons sur Facebook.

Dans cette production d’Appel à la Liberté (action citoyenne pacifique) ACCESSIBLE À TOU(TE)S GRATUITEMENT, onze femmes courageuses nous offrent leurs confidences et perceptions sur ce qu’elles ont vécues, ainsi que les situations qu’elles ont observées durant le confinement relié aux mesures d’urgence sanitaire.

Une production d’Appel à la Liberté réalisée par Val Média.

Sources : Marguerite Rothe et Radio-Québec

Publié par jipp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>