Dinan. Deux enveloppes suspectes à la gendarmerie

bc6794cdffe729f3457dbe6fdf3c56d6-pres-de-caen-accident-de-la-route-appel-temoins-de-la-gendarmerie_0Un colis suspect dans les locaux de la gendarmerie de Dinan. | JEROME FOUQUET

Ce jeudi soir, les pompiers de Dinan sont intervenus dans les locaux de la gendarmerie à la réception d’une enveloppe suspecte à l’adresse de la compagnie. Le contenu… des pinces à linge.

Ce jeudi vers 18 h 45, les pompiers sont intervenus dans les locaux de la compagnie de gendarmerie de Dinan. Deux enveloppes suspectes ont été déposées sans timbre dans la boîte aux lettres de la compagnie. Suspectes à première vue.

« Nous avons senti un objet rigide de la forme d’un tube à l’intérieur des enveloppes », explique le commandant Bruno Graffouillère. Nous avons eu un doute sur ces enveloppes et avons activé le protocole de détection avec les pompiers.

Protocole impressionnant

Un protocole « rigide et impressionnant » qui fait appel à divers moyens techniques pour vérifier la dangerosité de l’objet. Des outils pour détecter des émanations radiologiques, chimiques, de produits explosifs ainsi que des scanners à rayons X et d’autres tests.

L’alerte a été levée quand des pinces à linge ont été finalement découvertes dans l’enveloppe.

« Il faut rester méfiant. Des lettres non cachetées ou qui dégagent une odeur particulière attirent l’œil. Nous recevons régulièrement des lettres de diffamation mais ce genre de colis reste exceptionnel. »

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>