Dijon : un nouveau commandant pour la gendarmerie mobile

Avant son arrivée à Dijon, le lt-colonel Malhet suivait les cours de l’école de guerre. Photo gendarmerie

Avant son arrivée à Dijon, le lt-colonel Malhet suivait les cours de l’école de guerre. Photo gendarmerie

Le lieutenant-colonel Bertin Malhet, 42 ans, marié et père de 4 enfants, vient de prendre le commandement du groupement IV/7 de gendarmerie mobile de Dijon, qui regroupe les escadrons implantés à Dijon, Beaune, Decize, Dole, Macon et Auxerre.

Licencié en sciences économiques, et en droit public, titulaire du certificat d’expert de la Défense en management, commandement et stratégie, élève de l’école de guerre, le lieutenant-colonel Malhet a débuté sa carrière militaire dans l’armée de terre comme officier de réserve en situation d’active, au 2e régiment de Hussards, comme commandant de peloton de reconnaissance blindée, de peloton antichar, et de peloton de recherche humaine en profondeur (engagés). Il a rejoint en 1997 l’école des officiers de la gendarmerie nationale.

Il a servi à l’escadron de gendarmerie mobile de Blois, d’où il a effectué des missions de courte durée en Algérie (2001), Corse (pendant les événements de 2002) et Guadeloupe (2003), puis a pris le commandement de l’escadron de Joué-lès-Tours.

Commandant de l’escadron départemental de sécurité routière de l’Oise, à Beauvais, en 2006, il rejoint en 2010 la direction générale de la gendarmerie nationale, au poste de chef de la section des flux routiers et ferroviaires, avant de rejoindre l’école de guerre, dont il arrive pour s’installer à Dijon.

Au cours de la cérémonie de prise de commandement, à laquelle assistaient au quartier Deflandre, siège de la région de gendarmerie de Bourgogne, les représentants des grands services de l’Etat et de nombreux élus, plusieurs décorations ont été remises :

- Médaille militaire : major Wiecek EGM 47/7, Mâcon

- Médaille de la gendarmerie avec étoile de bronze : gendarme Luttieg EGM 43/7, Decize

- Médaille d’or de la défense nationale avec étoile de bronze : capitaine Chartoire PI2G, Dijon ; adjudant Marteel, EGM 41/7, Dijon ; adjudant Million EGM 47/7, Mâcon ; gendarme Blanchard, EGM 45/7, Auxerre.

- Médaille de la défense nationale argent : gendarmes Pierson et Taisson EGM 45/7, Auxerre.

Source : Le Bien Public

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>