[DIAPORAMA] 41 gendarmes et un hélico contre la délinquance

En deux heures, 600 véhicules seront passés devant les 41 gendarmes mobilisés pour cette opération de contrôle anti-délinquance."

En deux heures, 600 véhicules seront passés devant les 41 gendarmes mobilisés pour cette opération de contrôle anti-délinquance.

© Photo NR

Au cours des contrôles, les gendarmes ont trouvé quelques stupéfiants et cette carabine dont le statut administratif va être étudié de près."

Au cours des contrôles, les gendarmes ont trouvé quelques stupéfiants et cette carabine dont le statut administratif va être étudié de près.

© Photo NR

Gros déploiement de gendarmerie hier en fin de matinée, sur la RN 249, pour un contrôle anti-délinquance d’ampleur.

C’est la première fois que la gendarmerie procédait hier à un contrôle anti-délinquance d’une telle ampleur sur la RN 249. Pendant deux heures, de 11 h à 13 h, toute la circulation dans le sens Cholet-Bressuire était déviée par la bretelle de sortie vers Mauléon-Saint-Pierre-des-Echaubrognes pour passer sous les fourches caudines des gendarmes.
Après un premier dispositif de sécurité avec des gendarmes armés, les véhicules s’engageaient sur la bretelle pour revenir sur la RN 249 mais en passant devant des postes de contrôle. Dans les airs, un hélicoptère survolait l’axe routier pour signaler des véhicules ou permettre leur interception.
« Plus de 600 véhicules vont passer par le dispositif pendant ces deux heures, explique le chef d’escadron Emmanuel Weber. Nous interceptons les véhicules et les personnes en fonction de profils établis au cours d’enquêtes sur des affaires récentes. »
136 véhicules contrôlés en 2 h Le commandant de la compagnie de Bressuire ne livre pas plus d’informations sur ces profils mais les fourgons et les grosses cylindrées faisaient manifestement partie du lot. « Tous les véhicules et les personnes interceptés sont passés aux fichiers. Nous travaillons sur réquisition du procureur de la République et les coffres et boîtes à gants sont fouillés. Une équipe cynophile inspecte aussi les véhicules à la recherche de stupéfiants notamment. »
Quelque 41 gendarmes ont été mobilisés pour cette opération que le commandant Weber place dans un contexte de lutte contre la délinquance itinérante. « Il s’agit d’une opération de prévention et de sensibilisation à l’approche de la période des fêtes. Nous mènerons de nouvelles opérations de ce genre ailleurs sur le ressort de la compagnie. »
Au cours de ce contrôle, 136 véhicules et 149 personnes ont été contrôlés. Les gendarmes ont constaté une conduite sous l’emprise de stupéfiants, un cas de transport et détention de stupéfiants (6 g de cannabis) et une détention d’arme à feu. « Ce n’est pas courant. La carabine à canon scié a été saisie et sera détruite. Nous allons enquêter mais cela peut donner lieu à un rappel à la loi ou à un passage devant le tribunal correctionnel. »

Source et Diaporama : La Nouvelle République

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>