Désobéir pour sauver ! Des policiers et des gendarmes français Justes parmi les nations !

dc3a9sobc3a9ir-pour-sauver

54 policiers et gendarmes ont déjà reçu le titre de « Justes parmi les nations » pour avoir sauver des Juifs pendant la seconde guerre mondiale.

Dans la France occupée par l’Allemagne nazie, ces fonctionnaires ont renoncé à l’obéissance que leur imposait leur fonction.

Malgré les risques auxquels ils s’exposaient, mus par la seule voix de leur conscience et de leur humanité, ils ont refusé de livrer des Juifs à la déportation, contrant les ordres donnés par les responsables du régime de Vichy.

C’est à cette magnifique exposition transmise par l’ONAC qu’ont participé deux représentants du syndicat France Police – Policiers en colère, Smail Khaldi et Eric Roman, dimanche dernier, 28 avril 2019 à la marie de Beauvais dans l’Oise.

La responsabilité de l’État français et le rôle des forces de l’ordre dans la répression antisémite puis la déportation des Juifs de France sont bien entendu rappelés sans tabou dans le cadre de cette exposition. Mais si une France a collaboré, si une police a collaboré, des Français et des policiers ont eux, courageusement résisté. Ne l’oublions jamais..

smail khaldi eric roman onac devoir de memoire justeskhaldi northroman onac

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>