Descente de la police militaire chez un docteur allemand en plein direct sur Youtube

Censure manu militari, ça ne s’arrange pas,  la dictature est là !

Une rumeur dit que la raison de la descente de police est en lien avec l’activisme anti-confinement du médecin.

Des séquences choquantes en provenance d’Allemagne montrent le docteur Andreas Noack en train de se faire arrêter par la police armée au milieu d’un flux YouTube pour avoir apparemment violé les lois sur les coronavirus.

Le clip montre Noack en conversation avec quelqu’un pendant le flux en direct, avant qu’il ne soit distrait par les bruits à l’extérieur de sa porte.

On entend alors des coups et des cris “Polizei !” avant que des policiers armés n’entrent et ordonnent à Noack de se mettre à terre, car il est traité comme une sorte de terroriste violent.

Alors que Noack est menotté, un policier masqué apparaît alors pour essayer d’arrêter le flux en direct mais ne parvient qu’à détourner la caméra.

Capture d’écran 2020-11-21 à 23.42.35

Les spéculations ont fait rage sur Twitter quant à la raison de cette descente, certains suggérant que Noack avait été actif dans le traitement des manifestants blessés lors des manifestations anti-blocage.

D’autres ont suggéré que la raison était que Noack avait accueilli trop de personnes dans sa maison, violant les restrictions du COVID-19 sur les rassemblements.

“Je pense que ce type est coupable d’avoir exprimé ses opinions”, a déclaré une autre personne interrogée.

“Ils ont remonté le temps jusqu’aux années 1930”, a fait remarquer un autre.

“De la folie !” a commenté un autre.

L’Allemagne a connu de nombreuses manifestations anti-confinement massives, dont une hier à Berlin au cours de laquelle la police a assommé les manifestants avec des canons à eau.

Comme nous l’avons souligné précédemment, une mère enceinte en Australie a reçu une visite à domicile et a été arrêtée par la police pour avoir aidé à organiser une manifestation anti-confinement sur Facebook.

- Source : Aube Digitale
Source : ZE Journal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>