Des néonazis annoncent leur venue, l’inquiétude grandit dans une petite commune bretonne

c8ea12f97b10cc193a5e738afb321a3c-des-neonazis-annoncent-leur-venue-l-inquietude-grandit-dans-une-petite-commune-bretonne_7La mairie de Plélan-le-Grand. | WIKIMEDIA COMMONS / YVES LC [CC BY-SA 3.0 (HTTPS ://CREATIVECOMMONS.ORG/LICENSES/BY-SA/3.0)]

Un rassemblement d’un groupuscule d’obédience néonazie serait prévu le week-end du 20 avril. Une annonce qui suscite beaucoup d’émoi à Plélan-le-Grand, commune bretonne de 3 900 habitants située à l’Ouest de Rennes.

Depuis quelques jours, un vent d’inquiétude souffle sur la petite commune de Plélan-le-Grand, à l’ouest de Rennes.

L’info s’est propagée via les réseaux sociaux. Sur une page Facebook, la Division nationaliste révolutionnaire (DNR) annonce un rassemblement et un concert en Bretagne, le week-end du 20 avril (date anniversaire de la naissance d’Adolf Hitler). Ce groupuscule d’obédience néonazie donne rendez-vous à Plélan, sans plus de précision sur le lieu exact.

8557853893e2f8fd77c99547b017832c-des-neonazis-annoncent-leur-venue-l-inquietude-grandit-dans-une-petite-commune-bretonne_8Plélan-le-Grand se situe en Ille-et-Vilaine, près de la forêt de Brocéliande. | OUEST-FRANCE

« Nous avons été alertés »

« Nous avons été alertés par des habitants et des militants antifascistes » , précise Murielle Douté-Bouton, maire de Plélan-le-Grand. Pour le moment donc, les élus travaillent sur une hypothèse. Qu’ils prennent toutefois très au sérieux. Vendredi matin, la municipalité publiait un communiqué, condamnant « fermement les idées véhiculées par ce type d’organisation. La municipalité ne souhaite pas que la ville de Plélan et ses habitants soient associés à cette idéologie nauséabonde » .

Capture d’écran 2019-04-07 à 23.09.47Les élus « conseillent aux loueurs de grands gîtes, ou propriétaires de terrains, d’être eux aussi vigilants et de vérifier l’origine des réservations qui ont pu leur être demandées pour ce week-end, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises » .

Capture d’écran 2019-04-07 à 23.11.41

« Aucune salle communale réservée à cette fin »

Manière de dire clairement que les personnes se revendiquant « nationalistes » , « patriotes » ou d’extrême droite ne sont pas les bienvenues dans cette commune de quelque 3 900 habitants. « Aucune autorisation d’occupation de l’espace public n’a été donnée et le groupe d’organisateurs n’a bien sûr pas sollicité la collectivité préalablement, insiste Murielle Douté-Bouton. Aucune salle communale n’a été réservée à cette fin » .

Et s’il devait y avoir une demande, la réponse sera « non » . La mobilisation citoyenne est aussi en train de monter. « Ce genre de rassemblement est une horreur pour notre ville et notre pays, commente une internaute. Commençons par ouvrir l’œil et contactons les autorités si quoi que ce soit nous semble bizarre ce week-end-là. »

Source : Ouest France

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>