Contrôle de gendarmerie. Contrôles routiers renforcés autour de Vitré

Les gendarmes ont réalisé des opérations de contrôles de conduites addictives ces trois derniers jours sur les routes secondaires du pays de Vitré.

Les gendarmes ont réalisé des opérations de contrôles de conduites addictives ces trois derniers jours sur les routes secondaires du pays de Vitré. | Ouest-France.

Les gendarmes ont accru leurs contrôles des conduites addictives (alcool et stupéfiants) sur les routes du pays de Vitré ces trois derniers jours.

La semaine dernière, trois accidents, à Visseiche, à Torcé, et Châtillon-en-Vendelais, ont causé le décès de cinq personnes sur les routes du pays de Vitré.

L’Escadron départemental de la sécurité routière d’Ille-et-Vilaine était plus que jamais mobilisé ces derniers jours, notamment sur les routes secondaires. « Nous ciblons les conduites addictives, c’est-à-dire sous l’emprise de stupéfiants ou d’alcool », précise l’adjudant-chef, Johanny Bresteau, adjoint de la Brigade motorisée de Vitré.

En trois jours, douze gendarmes des brigades motorisées de Vitré, Rennes et Bain-de-Bretagne, du peloton motorisé de Fougères et de la communauté de brigades de Vitré, ont mené ces contrôles à Châtillon-en-Vendelais, Taillis, Retiers, Marcillé-Robert, Bais, Etrelles et Torcé.

« L’objectif ? Sensibiliser la population en faisant de la prévention et de la répression en même temps. Nous ne cherchons pas à nous cacher. »

Six conducteurs en infraction

Ces opérations dites « coups de poing » se sont déroulées à chaque fois de 16 h 30 à 18 h 30. « Un créneau accidentogène car c’est l’heure des retours du travail », explique l’adjudant-chef.

340 véhicules ont été contrôlés en trois jours. Six conducteurs, tous des hommes âgés d’une trentaine d’années, étaient en infraction.

Jeudi, un premier automobiliste a été contrôlé avec 1,20 mg/l d’air expiré ; il conduisait de plus sans permis. Un second automobiliste, avec 1,40mg/l d’air expiré (le taux maximum autorisé étant de 0,25mg/l). Tous deux seront convoqués au tribunal.

Hier, deux autres automobilistes ont également été contrôlés en infraction : le premier avec un taux de 0,37 mg/l d’air expiré ; il écopera d’une amende et d’un retrait de six points. Le second, un cyclomotoriste, avec un taux de 1,18mg/l d’air expiré ; il sera convoqué au tribunal.

Deux conducteurs ont également été appréhendés, jeudi à Châtillon-en-Vendelais et hier à Torcé, car ils conduisaient sous l’emprise de stupéfiant.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>